Pour Alain Suguenot, La détérioration du service public, ça suffit !

Voici un communiqué de presse du Député-Maire de Beaune, Alain Suguenot. "Nous apprenons, au détour d'un article paru dans la presse locale, que le service public à Beaune, va une fois encore trinquer ! Cette fois-ci, dans le viseur : la Justice." 

31 mai 2017 à 3h27 par Franck Pelloux

K6 FM

Voici un communiqu� de presse du D�put�-Maire de Beaune, Alain Suguenot. 

Nous apprenons, au d�tour d'un article paru dans la presse locale, que le service public � Beaune, va une fois encore trinquer ! Cette fois-ci, dans le viseur : la Justice.

Les contraventions ne seront plus jug�es � Beaune, mais instruites au tribunal de Grande Instance de Dijon. 

Ainsi pour ces petites infractions routi�res, le justiciable devra syst�matiquement se d�placer dans la capitale r�gionale (et risquer de se prendre un nouveau PV).

A cela s'additionne la p�nurie des moyens humains allou�s aux tribunaux. Cela constitue dans son ensemble un v�ritable danger pour le justiciable.

La fuite en avant continue donc, apr�s le TGV. Heureusement que nous avons remport� gr�ce � notre engagement, la bataille pour notre H�pital.

Et que dire de la m�thode : aucune information en amont des �lus locaux et une entr�e en application en catimini en juillet.

Nous ne pouvons que f�liciter l'Etat de cet abandon de nos villes d'�quilibre apr�s nos campagnes !

Pourtant les territoires ruraux repr�sentent 80% du sol national et plus de 21 millions de Fran�ais y vivent. La France souffre d'une v�ritable fracture territoriale. Il ne peut y avoir d'un c�t� la France des m�tropoles et de l'autre la France rurale. Nous devons rompre avec ce sentiment d'abandon.

Alain SUGUENOT

D�put�-Maire