Actualités régionales

Professionnels, pensez au sommeil !

16 mai 2019 à 06h30 Par Hugo Scherrer
Le psychiatre Patrick Lemoine dirigeait ce mercredi 15 mai une conférence sur la place du sommeil dans le monde professionnel.
Crédit photo : Hugo Scherrer

Selon une étude de la fondation d’entrepreneurs MMA, un entrepreneur sur trois en Bourgogne-Franche-Comté fait état de troubles du sommeil. Pour les dirigeants comme pour leurs salariés, le sommeil est pourtant fondamental, tant au niveau qualité de vie qu’en termes de productivité professionnelle.

Stress, surcharge de travail, mauvais réflexes avant le coucher… Les raisons qui peuvent empêcher de dormir sont nombreuses. Les entrepreneurs, selon une étude commandée par la fondation MMA, seraient 1 sur 3 à estimer avoir des troubles du sommeil, soit plus que le reste de la population.

Lors d’une conférence ce mercredi 15 mai à la la CCI de Côte d’Or, le psychiatre et spécialiste du sommeil Patrick Lemoine a rappelé combien le sommeil était un élément indispensable pour les entrepreneurs, et les actifs en général. Longévité augmentée, dynamisme dans la journée, réduction du stress, meilleure mémorisation sont autant de bénéfices qui peuvent servir dans le domaine professionnel. A l’inverse, un manque de sommeil augmente, au-delà bien sûr de la fatigue, les risques d’obésité, diabète, infarctus, AVC…

Des conseils pour bien dormir

Et parce que le sommeil n’est pas facile à trouver pour tout le monde, Patrick Lemoine a rappelé plusieurs techniques qui doivent faciliter l’endormissement. Avoir un rythme de sommeil stable (se lever tous les jours à la même heure), réaliser de la gymnastique, limiter la consommation de caféine/théine (coca, café, thé…), privilégier des sucres lents lors du diner et avoir des rituels de coucher (tisane, relaxation) sont conseillés. « Et surtout, pas d’écran après diner, à l’exception de la télévision. La lumière bleue des smartphones, ordinateurs, tablettes, bloque le processus de sommeil » insiste le psychiatre. Le spécialiste de la santé déconseille fortement la prise d’hypnotiques (somnifères), après que des études ont montré que le sommeil sous cette substance n’a pas les mêmes propriétés réparatrices pour le corps.