Recrutements de cadres en 2019 : une évolution modérée en Bourgogne-Franche-Comté selon l'APEC

Selon l’enquête annuelle de l’Apec menée auprès de 588 entreprises, 5 500 à 6 030 cadres devraient être recrutés en 2019 dans la région Bourgogne-Franche-Comté.

20 février 2019 à 6h14 par la rédaction

K6 FM
Jean-Michel Jusnel, Vice-pr�sident du Comit� paritaire r�gional Apec BFC et Dominique Doussot, d�l�g
Crédit: APEC

C’est une progression qui serait comprise entre - 6% et + 3% par rapport à l’an dernier. Les cadres ayant de 1 à 5 ans d’expérience, demeureraient les plus recherchés par les recruteurs. Mais les cadres débutants profiteraient eux aussi de la dynamique sur le marché et seraient davantage représentés dans les embauches (5 points de plus). Les fonctions les plus porteuses sont Etudes-Recherche & Développement, Commercial-Marketing et Production IndustrielleChantier. Les secteurs des services et de l’industrie devraient quant à eux représenter 83% de l’ensemble des recrutements de cadres. Enfin, le bilan de 2018 s’est avéré très positif avec 5 880 embauches. Un chiffre en hausse de 36% par rapport à 2017.

Entre 5 500 et 6 030 recrutements de cadres en 2019 en région Bourgogne-Franche-Comté

En 2019, les entreprises de la région Bourgogne-Franche-Comté, interrogées par l’Apec, prévoient de recruter entre 5 500 et 6 030 cadres. Un volume dont la progression devrait être comprise entre - 6% et +3% par rapport à l’an dernier.

Concernant les profils recherchés, les cadres totalisant jusqu’à 5 ans d’expérience représenteront 47% des recrutements. Les cadres confimés de 6 à 15 ans pourraient, eux aussi profiter d’un marché porteur, 40% des postes leurs seront destinés.

Ce sont les fonctions études, recherches et développement (20% des embauches), commerciales-marketing (19%) Production industrielle-Chantier (17%) qui tireront le marché. A l’opposé, les cadres des fonctions Informatiques et Finance-Comptabilité ne bénéficieront pas encore de la croissance positive du marché de l’emploi cadre de la région.

Les secteurs qui concentrent la plus grande part des embauches de cadres seraient ceux des services, et de l’industrie, avec respectivement 51% et 32% des recrutements en Bourgogne-FrancheComté. En outre, le secteur des services devrait connaître l’évolution la plus favorable avec une hausse de 3 points par rapport à 2018.

En région Bourgogne-Franche-Comté, 12% des entreprises envisagent d’accroître leur effectif cadre, 1% de le réduire. Ces pourcentages donnent une indication quant à leur niveau de confiance. C’est dans le département de la Côte d’Or, que les entreprises sont les plus confiantes de la région : 17% prévoient d’augmenter la taille de leur effectif cadre, alors que 2% envisagent de le réduire.

Sur l’ensemble de la France, le volume total de recrutements de cadres pourrait évoluer dans une fourchette comprise entre +2% à +10%, par rapport à 2018. Ainsi, de 270 700 à 292 000 embauches devraient être réalisées dans l’Hexagone.

Communiqué de l’APEC