Santé : les soignants en grève à Dijon pour exprimer leur ras-le-bol

Ce jeudi 24 novembre, les soignants de tout bord (infirmières libérales, kinésithérapeutes, pharmaciens, dentistes, médecins...) vont descendre de la rue pour dénoncer la multiplication des lois qui, selon eux, dénaturent la santé. À Dijon, un rassemblement est prévu place Darcy.

24 novembre 2016 à 5h03 par 45

K6 FM

Ce jeudi 24 novembre, les soignants de tout bord (infirmières libérales, kinésithérapeutes, pharmaciens, dentistes, médecins...) vont descendre de la rue pour dénoncer la multiplication des lois qui, selon eux, dénaturent la santé. �? Dijon, un rassemblement est prévu place Darcy.

C'est une colère qui couve depuis plusieurs années dans les milieux médicaux et qui explosera ce jeudi 24 novembre dans les rues. Différentes spécialités du milieu des soins, de l'infirmier au podologue, en passant par le dentistes et le médecin généraliste, sont invités par une intersyndicale à descendre dans la rue pour défendre un secteur jugé "en péril".

« Depuis longtemps déjà nos organisations alertent les usagers et les patients ainsi que l'ensemble des professionnels de santé des dérives instaurées depuis des années par des lois successives et qui se sont accélérées avec la loi HPST puis la loi de modernisation du système de santé.

Ces dérives ont entraîné une dégradation de la qualité des soins, une diminution de la sécurité des patients, une perte du libre choix, une violation du secret professionnel, une progression inexorable du déremboursement des soins » dénonce un communiqué. « La politique du chiffre, et uniquement du chiffre ne doit plus influencer la pratique du soin ! Le pilotage du système, garant de la santé de tous, ne doit plus être organisé et dirigé par des technocrates. Les professionnels de santé et les patients doivent pouvoir, au côté de la sphère administrative relai de l'état, décider de l'organisation au sein d'un système sanitaire qui appartient à tous et qui ne doit pas être dirigé par d'autres intérêts que ceux du soin

Dans toutes les grandes villes de France (Paris, Bordeaux, Amiens, Lyon, Marseille, Montpellier, Nancy, Rennes...) cette journée des soignants du 24 novembre sera donc l'occasion pour les soignants d'exprimer leur ras-le-bol et leur volonté de remettre le système de santé au coeur du débat.

�? Dijon, les premiers mouvements auront lieu dès 10h le matin en centre-ville, même si le grand rassemblement est prévu à 14h30 sur la Place Darcy.

Yoann Olid