Sécurité : seulement 1200 Côte-d'Oriens inscrits au dispositif "Tranquillité Vacances"

En cette période de vacances estivales et alors que les cambriolages se multiplient pendant l'été, la police et la préfecture de Côte-d'Or rappellent les gestes pour éviter les risques et incitent les habitants à profiter du dispositif "Tranquillité Vacances".

21 juillet 2016 à 12h27 par 45

Logo local
Logo local
Crédit: Logo local

En cette période de vacances estivales et alors que les cambriolages se multiplient pendant l'été, la police et la préfecture de Côte-d'Or rappellent les gestes pour éviter les risques et incitent les habitants à profiter du dispositif "Tranquillité Vacances".

L'objectif est d'éviter le type de mésaventure qu'a vécu Georges, retraité dijonnais, dont le domicile a été cambriolé pendant ses vacances au mois de mai

Après un tour dans son domicile, les membres de la préfecture et de la police côte-d'orienne ont rappelé ce mardi 20 juillet les gestes utiles mais aussi l'existence du dispositif de surveillance du domicile par les autorités pendant son absence.

Pour le premier volet, la police conseille par exemple de faire croire à une activité à votre domicile pendant votre absence. Une simple lampe branchée sur une prise programmable peuvent suffire. Autre conseil important : éviter de communiquer ses dates ou destination de vacances sur les réseaux sociaux, même relativement privés.  Enfin, ne pas hésiter à faire ramasser régulièrement son courrier par un voisin, qui en profitera pour jeter un �?il à votre habitation.

Pour ce dernier conseil, la police a donc tenu a rappelé l'existence du dispositif Tranquillité Vacances, dont seulement 1200 Côte-d'Oriens se servent actuellement. Pourtant, le service permet le passage et la vérification quasi-quotidienne de votre habitation par des agents de polices ou de gendarmerie, et ce gratuitement. Une simple inscription par internet (ddsp21-otv@interieur.gouv.fr), téléphone (03.80.44.55.00) ou courrier en retirant un imprimé au commissariat central (2, place Suquet à Dijon) vous permet de bénéficier du dispositif, tout au long de l'année.

Il faut cependant être absent pour une période de plusieurs jours pour en bénéficier. 

Yoann Olid