SICECO : Champdôtre met le gaz

Le réseau public de gaz naturel à Champdôtre a été inauguré ce mercredi 22 avril 2015, en présence de nombreux officiels. Ce réseau alimentera deux entreprises situées sur la commune : FLEUR (Fabrication de Liants Emulsion A Utilisation Routière) et VALSE (Val de Saône Enrobés).

23 avril 2015 à 5h26 par 45

Logo local
Logo local
Crédit: Logo local

Le r�seau public de gaz naturel � Champd�tre a �t� inaugur� ce mercredi 22 avril 2015, en pr�sence de nombreux officiels. Ce r�seau alimentera deux entreprises situ�es sur la commune : FLEUR (Fabrication de Liants Emulsion A Utilisation Routi�re) et VALSE (Val de Sa�ne Enrob�s).

En 2013, la commune de Champd�tre souhaite d�velopper sur son territoire un r�seau, notamment pour alimenter deux entreprises, FLEUR et Val de Sa�ne Enrob�s (VALSE). En effet, plus propre, le gaz naturel �met moins de CO2 que les sources d'�nergies qu'utilisaient auparavant ces entreprises, le propane et le fioul. En France, les communes sont comp�tentes pour organiser la distribution publique de gaz naturel. La commune de Champd�tre a transf�r� cette comp�tence au SICECO qui exerce, � sa place, le r�le d'autorit� organisatrice du service public aff�rent au d�veloppement et � l'exploitation du r�seau de distribution publique de gaz ainsi qu'� la fourniture de gaz.

Une commune ne disposant pas d'un r�seau public de gaz naturel et ne figurant pas au plan national de desserte gazi�re, fait appel � un op�rateur apr�s mise en concurrence et sous r�serve qu'il soit agrÈ. Le SICECO a choisi de trouver un op�rateur dans le cadre d'une d�l�gation de service public de type � concession �. Suite � une consultation lanc�e en 2013, le SICECO a retenu GrDF comme concessionnaire pour r�aliser la desserte en gaz de la commune de Champd�tre. GrDF aura la charge de construire et de financer les r�seaux et les postes de distribution publique et de livraison, de raccorder les consommateurs ainsi que de conduire, exploiter, entretenir et renouveler les ouvrages. GrDF a confi� les travaux de cr�ation � une entreprise locale, SOCATER, bas�e � Dijon.

Jean Louis Landry, Maire de la commune de Champd�tre (584 habitants) se r�jouit que les deux usines soient bient�t raccord�es au gaz naturel : � Gr�ce � ce nouveau r�seau, les entreprises vont pouvoir b�n�ficier d'une �nergie plus propre tout en faisant des �conomies. Nous esp�rons m�me, qu'un jour, nous puissions �tendre cet acc�s � nos habitants, projet difficilement envisageable pour l'instant vu la configuration de la commune : il faudrait traverser l'autoroute... �. Du c�t� des futurs clients, les responsables des deux entreprises ne cachent pas leur satisfaction � l'arriv�e de ce r�seau de gaz naturel : � Actuellement, notre source de chauffage provient d'une cuve � gaz qu'il faut remplir lors d'une op�ration assez dangereuse. L'arriv�e de ce r�seau nous facilitera donc grandement la gestion du chauffage en nous �vitant la � panne s�che � ! De plus, ce mode de chauffage, plus �cologique, s'inscrit compl�tement dans notre strat�gie d'entreprise, qui privil�gie une d�marche responsable par rapport � l'environnement. Nous sommes impatients de le tester ! �, Eric Boutron, Responsable de l'usine FLEUR � Nous sommes ravis de pouvoir prochainement nous raccorder au r�seau de gaz naturel d'autant plus qu'aujourd'hui nous utilisons du fioul pour notre proc�d� industriel (centrale de fabrication d'enrob� pour les rev�tements routiers). Plus propre, le gaz naturel �met moins de CO2 et rejoint notre vision d'une entreprise consciente des enjeux environnementaux. D'ailleurs, lorsque nous avons investis dans une chaudi�re il y a deux ans, nous avions d�j� pr�vu un br�leur mixte, en pr�vision de cette future opportunit�. Nous esp�rons aussi pouvoir faire quelques �conomies par rapport � notre consommation. �, Thomas Olivier, Responsable de VALSE et Philippe Chifflet, Directeur Technique de SA Roger Martin

Communiqu� du SICECO