Soirée de Gala exceptionnelle avec Murray Head à Dijon le 29 novembre.

Ca y est ! Voici le dernier des « 10 ans, 10 événements » proposés par K6FM pour fêter sa première décennie. Axel Bauer, Pony Pony Run Run, Diva Faune, Le trottoir d’en face, Sol… Les plus beaux artistes se sont succédés sur les scènes dijonnaises depuis le mois de janvier, et c’est un monstre sacré du pop rock international qui va clore cette belle année : Murray Head !

14 juillet 2020 à 16h27 par Franck PELLOUX

K6 FM

2008 / 2018. 10 ans, 10 évènements #10 : Murray Head !

C’est un comédien reconnu lorsqu'en 1975 le producteur Paul Samwell-Smith (ex-yardbirds et producteur de Cat Stevens) lui propose un contrat d'enregistrement avec Islands Records. L'album "Say it ain’t so, Joe" est né et devient un album culte.
Murray Head enregistre ensuite les albums "Between Us" (1979), "Voices" (1981), "Shade" (1983), "Restless" (1984) et "Sooner or Later" (1987), qui confirment son succès. Il obtient 6 disques d’or et de platine et tourne dans le monde entier.

En 1985, Tim Rice, auteur incontournable de comédies musicales, Björn Ulvaeus et Benny Andersson, du groupe suédois ABBA, lui demandent d’interpréter le rôle principal dans la comédie musicale "Chess". Murray Head chante le titre "One Night In Bangkok" qui devient un succès mondial (numéro 1 dans 12 pays, et numéro 3 aux USA). Afin de promouvoir l’album, il rejoint le "cast " et l’Orchestre Symphonique de Londres pour une tournée Européenne.

L’année 2015 marquera les 40 ans de la sortie de l’album Say it ain’t so Joe. Afin de célébrer cet anniversaire avec son public, Murray lui offrira un nouveau répertoire inédit lors de sa tournée qui le mènera à nouveau sur la scène de l’Olympia le 5 mars 2015, jour de ses 69 ans….

En 2017, un passionné américain, Shane Bnettner décide de ressortir en vinyl l’album NIGEL LIVED sorti en 1972 et passé inapperçu à l’époque. Le succès du premier pressage aux Etats-Unis est tel que Murray Head décide d’un nouveau spectacle rétrospectif de l’ensemble de sa carrière musicale et cinématographique.

C’est donc cette année, à l’occasion d’un nouvel Olympia, que Murray Head crée ce nouveau spectacle retraçant en chansons (avec 14 titres inédits sur scène) et en vidéos sa carrière depuis « The family way » sorti en 1964, en passant par « Jésus Christ Superstar », « Sunday bloody Sunday » et bien sur « Say it ain’t so Joe ».

C’est une partie de ce spectacle, en version très intimiste (Trio) que vous pourrez découvrir le 29 novembre à Dijon, pour une soirée exceptionnelle et unique… Réservée à 70 veinards seulement. Réservation conseillée pour les Fans.

Pratique :
Date : Jeudi 29 novembre, diner spectacle.
Lieu : Le pop Art , place de la libération à Dijon
Spectacle : 20h. Dîner : 21h15
Tarif : 99 € TTC /
Réservations : contact@lepopart.fr / Réseau France billet / Fnac - Carrefour
Places à gagner à partir du 15 novembre sur K6FM.