Suicide d'un gendarme à Précy-Sous-Thil : un surcroît de travail ?

L'enquête se poursuit  cette semaine en Côte-d'Or après le suicide d'un gendarme de 47 ans sur son lieu de travail, à Précy-sous-Thil vendredi. Selon les premiers éléments, le militaire aurait laissé une lettre avant de commettre son geste.

5 décembre 2016 à 5h12 par 45

K6 FM

L'enqu�te se poursuit  cette semaine en C�te-d'Or apr�s le suicide d'un gendarme de 47 ans sur son lieu de travail, � Pr�cy-sous-Thil vendredi.

Selon les premiers �l�ments, le militaire aurait laiss� une lettre avant de commettre son geste. Cette lettre, laisserait entendre que le suicide serait li� � un surcro�t de travail qu'il ne pouvait plus assumer.

Un geste qui pourrait relancer la grogne des gendarmes et policiers qui d�noncent depuis de nombreuses semaines leur condition de travail et l'ins�curit� qui r�gne.

Les obs�ques de l'homme qui s'est �t� la vie, elles, auront lieu jeudi, � 14 h 30, en l'�glise de Pr�cy-sous-Thil.

Yoann Olid