Tourisme en Bourgogne-Franche-Comté : « 64,1% des professionnels estiment leur activité supérieure ou égale à celle de 2016 »

La région Bourgogne-Franche-Comté révèle que le début de la saison estivale est beaucoup plus satisfaisante pour les professionnels du tourisme de Bourgogne-Franche-Comté qu'en 2016. Ces derniers expliquent cela par la météo favorable pendant les mois de juin, d'avril et de mai mais aussi par les différents évènements qui ont eu lieu dans la région.

11 juillet 2017 à 5h45 par 45

K6 FM

La r�gion Bourgogne-Franche-Comt� r�v�le que le d�but de la saison estivale est beaucoup plus satisfaisante pour les professionnels du tourisme de Bourgogne-Franche-Comt� qu'en 2016. Ces derniers expliquent cela par la m�t�o favorable pendant les mois de juin, d'avril et de mai mais aussi par les diff�rents �v�nements qui ont eu lieu dans la r�gion.

Cette tendance pourrait se confirmer durant la suite de l'�t� puisque cette ann�e les Fran�ais seront plus nombreux � partir que l'ann�e derni�re. Attention tout de m�me, cette progression concerne surtout les s�jours de courte dur�e. Par ailleurs le budget moyen est lui en recul de 11 % par rapport � 2016, il s'�l�ve � 1982 euros.

63% des Fran�ais ont fait le choix de rester sur le territoire durant ces vacances. Pour ceux qui ont d�cid�s de partir, 12% se rendront en Espagne, et 5% iront en Italie.

Concernant les crit�res de choix, 3 se distinguent : le rapport qualit� / prix (pour 71% des Fran�ais), l'emplacement pour 54% et les avis en ligne pour 27% des Fran�ais.

Concernant la r�gion Bourgogne-Franche-Comt�, elle a b�n�fici� de la belle m�t�o des mois d'avril, mai et juin mais aussi des diff�rents �v�nements qui ont contribu� � son rayonnement. Le Tour de France qui a attir� 30 000 personnes � Nuit-Saint-Georges, la coupe Moto L�gende � Prenois, les Eurock�ennes � Belfort ou encore les 80 ans de la Route des Grands Crus.

56,4% des professionnels du Tourisme de la r�gion se d�clarent assez satisfaits sur leur activit� du d�but d'�t�.

Des villages comme B�ze ont b�n�fici� de mise en lumi�re m�diatique et surfent actuellement sur cette bonne dynamique.

"Suite � notre s�lection pour "Le village pr�f�r� des Fran�ais 2017" sur France 2 nous avons b�n�fici� d'une tr�s forte m�diatisation et nous attendons � une tr�s forte hausse de la fr�quentation (d�j� +40%)."

Les statistiques confirment ces tendances :

Sur les 4 premiers mois de l'ann�e, les nuit�es h�teli�res progressent de 2,6% par rapport � 2016. La client�le fran�aise (+1,8%) aussi bien que la client�le �trang�re (+5,1%) sont en progression apr�s une ann�e 2016 fortement marqu�e par les attentats en France.

Concernant les activit�s pr�f�r�s des touristes, la visite de sites se d�marquent, tout comme la gastronomie ou encore les ballades sportives.

Alexis Kynigopoulos