UN EXERCICE "ATTENTAT TUERIE DE MASSE" AU ZENITH DE DIJON

Un exercice de sécurité civile NOmbreuses VIctimes (NOVI) "attentat- tuerie de masse", simulant un acte de terrorisme localisé au Zénith de Dijon, s'est déroulé ce mardi au Zénith de Dijon.

21 novembre 2017 à 11h15 par Franck PELLOUX

K6 FM

Cet exercice avait plusieurs objectifs :

1-Tester la chaîne d'alerte

2-Tester les structures de commandement

- le positionnement et l'armement des différents postes de commandement

- les délais de prise de décisions

- la coordination des forces de l'ordre

3-Tester la gestion de l'évènement

- la transmission et la remontée de l'information

- l'interopérabilité des liaisons radio

4-Tester l'action des services de secours et des forces de l’ordre

- l'extraction des blessés

- la montée en puissance des forces de l’ordre et de secours

- la prise en charge des victimes

- la sécurisation du site

- l'utilisation de SINUS (Système d'Information Numérique Standardisé) qui permet de suivre le nombre de victimes (dénombrement, identification et suivi des victimes dès le lieu d'accident) dans le cadre du Plan ORSEC.

5-Tester le projet de plan de secours "attentat - tuerie de masse"

 

L’exercice a mobilisé près de 200 personnes (dont 50 plastrons) et fait intervenir les acteurs suivants : préfecture, SDIS, SAMU, Direction départementale de la Sécurité publique, ARS, unités de gendarmerie, police judiciaire, Parquet, Ville de Dijon, police municipale, personnel du Zénith, Institut de Formation en Soins Infirmiers, Service déminage de Colmar, associations de sécurité civile.