Un médecin généraliste de Dijon poursuivi par son Ordre pour homophobie sur Facebook

En voulant sensibiliser ses collègues sur le cas d'un patient atteint de syphilis via un message Facebook, un généraliste de Dijon est accusé par l'Ordre des médecins d'avoir dérapé. Le jeune médecin a utilisé plusieurs termes déplacés pour juger de l'homosexualité de son patient.

11 janvier 2017 à 14h32 par 45

K6 FM

En voulant sensibiliser ses coll�gues sur le cas d'un patient atteint de syphilis via un message Facebook, un g�n�raliste de Dijon est accus� par l'Ordre des m�decins d'avoir d�rap�. Le jeune m�decin a utilis� plusieurs termes d�plac�s pour juger de l'homosexualit� de son patient.


Dans son message publi� en d�cembre, le praticien relate une � erreur m�dicale � qu'il vient de � fr�ler �. Il y �voque un patient qui n'est � pas un homo de type � fofolle � avec des mani�res surjou�es, plut�t un monsieur tout le monde �.



Le fait de ne pas avoir compris que le patient �tait homosexuel m'a pouss� � ne pas demander certains examens. Et donc � potentiellement faire une erreur de diagnostic � s'est justifi� le jeune m�decin rempla�ant � nos confr�res de France Bleu Bourgogne pour expliquer son message.


S'il regrette les propos employ�s, l'affaire est remont�e jusqu'au conseil d�partemental de C�te-d'Or de l'Ordre des m�decins, suite � des signalements de plusieurs associations de d�fenses des droits homosexuels. L'Ordre a d�cid� de poursuivre l'homme devant la chambre disciplinaire de premi�re instance de Bourgogne, pour non-respect de la d�ontologie et discrimination. 


Y.O.