Une nouvelle manifestation pour le climat prévue pour vendredi à Dijon

Le collectif lycéen et étudiant « Youth For Climate » a annoncé ce mardi qu’un nouveau rassemblement pour le climat aura lieu vendredi après-midi à Dijon, tout juste un an après les premières manifestations mondiales des jeunes pour le climat. Ci-dessous le communiqué de « Youth For Climate Dijon ».

10 mars 2020 à 10h47 par la rédaction

K6 FM
Crédit: Archive K6FM

Le vendredi 15 mars 2019, pour la première fois, plus de 2 millions de jeunes se sont mis en grève dans le monde entier afin de demander des mesures concrètes pour lutter contre le dérèglement climatique. A Dijon plus de 2500 personnes ont battu le pavé dont la plupart des jeunes séchant les cours. Un an après, ce mouvement a pris une ampleur sans précédent et a bien évolué. Malgré cela, rien n’a vraiment bougé et nous n’avons eu le droit qu’à de belles paroles, encore.

Les français changent leurs comportements et actionnent à leur niveau leurs leviers d’action. Mais les études scientifiques nous alertent qu’il n’y a plus de temps. Le temps de la transition écologique est révolue. C’est au gouvernement d’agir et d’actionner leurs leviers d’action. Quatre mots tournent en boucle IL Y A URGENCE. Les mesures prises doivent être à la hauteur de la destruction du vivant qui se déroule sous nos yeux pour que la jeunesse puisse enfin rêver d’un avenir décent. Pourtant nos mobilisations peinent à engager les gouvernements, régions, départements et villes dans un réel effort commun. Ce système basé sur des énergies polluantes et épuisable dans le temps finira mathématiquement par s'effondrer ! Ce système basé sur les inégalités, le patriarcat, la précarité, qui ne respecte pas une grande partie de la société finira par s’effondrer. Notre système n’est pas fiable sur le long terme, tôt ou tard il s'écroulera.

Face à l’inaction, nous répondons par l’action, nous demandons une réaction. Nos revendications continuent d’être les mêmes au niveau international comme au niveau local et nous continuerons à les porter pour pousser au changement. Nos revendications suivent la Charte de Lausanne, déclaration commune de 400 activistes originaires de 38 pays différents, signé par Youth For Climate France. Les trois piliers sont :

Maintenir la hausse de température mondiale inférieure à +1,5°C par rapport aux niveaux préindustriels.

  1. Assurer l’équité et la justice climatique.
  2. Tenir compte des meilleures données scientifiques actuellement disponibles.

Localement nous continuer de revendiquer ces solutions, ces alternatives, qui engageront un réel changement dans la région, dans nos villes.

 Publicité : Diminution de la place de la publicité et interdiction des panneaux numériques dans l’agglomération dijonnaise

Déchets : Division de moitié de la production de déchets ménagers par un programme territorial de réduction des déchets créateur d'emplois et d'innovations sociales, pour une diminution des capacités d'incinération

Renoncement de la Région, des services départements et des mairies aux projets de bétonisation massifs qui menacent la biodiversité et empiètent sur les espaces de verdures et de fraîcheurs. Le fait d’être l’une des ville/département/régions où il y a le plus d’espace vert n’est pas une excuse pour empiéter sur la biodiversité.