Virginie Sturner, future miss bio 2019 ?

La Dijonnaise Virginie Sturner fait partie des 10 candidates finalistes au concours « Miss Bio 2019 ». Organisée par le magazine « Féminin Bio », l’épreuve récompense des femmes qui mènent des actions pour un mode de vie sain et de développement durable.

31 mai 2019 à 14h24 par Hugo Scherrer

K6 FM
Virginie Sturner fait partie des dix finalistes au concours La Miss Bio 2019.
Crédit: DR

En plus d’être la cheffe d’une entreprise dynamique, spécialisée dans la vente de produits bio et naturels en matière de cosmétique, hygiène et entretien de la maison, Virginie Sturner pourrait bien devenir la prochaine « Miss bio ». Les initiatives de développement durable et les alternatives écologiques proposées par la jeune femme de 32 ans ont retenu l’attention du jury du concours, qui a placé Virginie Sturner en finale avec neuf autres candidates.

Désormais, la Dijonnaise compte sur les votes du public (lien ci-dessous) pour remporter le concours de la Miss bio. Si elle termine parmi les trois premières, Virginie Sturner se verra remettre une enveloppe (2000€ en cas de 3e place, 3000€ si deuxième, 5000€ en cas de victoire) qu’elle redistribuera à une association. Son choix est déjà arrêté : elle a choisi de défendre « Fermes d’avenir » qui milite pour un nouveau modèle d’agriculture (la permaculture) et forme des agriculteurs à des techniques plus respectueuses de l’environnement.

Pour voter, le lien vers le concours : http://www.lamissbio.com/finaliste/401

Ecoutez ci-dessous l’interview complète de Virginie Sturner