Surveillez la croissance de votre enfant !

C’est le résultat d’une enquête publiée récemment : un quart des parents de Bourgogne-Franche-Comté ne suit pas régulièrement la croissance de son enfant. Pourtant, la croissance représente un indicateur important de leur état de santé et de leur bien-être.

22 septembre 2021 à 18h46 par la rédaction

Un quart des parents de la région ne suit pas régulièrement la croissance de son enfant
Un quart des parents de la région ne suit pas régulièrement la croissance de son enfant
Crédit: Photo d’illustration K6FM

Ci-dessous le communiqué reçu ce mercredi à ce sujet :

Pour mieux cerner les pratiques des parents vis-à-vis du suivi de la santé et de la croissance de leurs enfants, Novo Nordisk, l’association GRANDIR et la Société Française de Pédiatrie (SFP) ont réalisé une étude1 avec l’Institut B3TSI : “les Français et la croissance des enfants”.

Premier enseignement, 24% des parents de Bourgogne-Franche-Comté, c’est-à-dire le même score que sur l’ensemble de la France, ne suivent pas régulièrement la croissance de leur(s) enfant(s) et les résultats aux différentes questions de cette étude varient d’une région à l’autre. Ainsi, dans les DROM (Départements et régions d'Outre-mer), ce sont 32% des parents qui ne suivent pas régulièrement la croissance de leur(s) enfant(s).

Pour le Pr Agnès Linglart de l’Hôpital Bicêtre, Centre de référence des maladies rares du métabolisme du calcium et du phosphore et filière santé maladies rares “OSCAR”, membre de la Société Française de Pédiatrie : « C’est un point inquiétant. En effet, un retard de croissance ou un simple ralentissement de celle-ci n’impacte pas que la taille, ils peuvent aussi être le révélateur d’autres maladies sous-jacentes, à prendre en charge rapidement ».

De plus, près d’1 parent sur 2 (48%) en Bourgogne-Franche-Comté (52% en France) ignore à quelle fréquence suivre la croissance de son enfant. Si ce score descend à 44% dans les Pays-de-la-Loire, il grimpe à 80% dans les DROM.

Bien suivre la croissance de son enfant :

La taille des enfants doit mesurée tous les 3 mois jusqu’à 1 an / Tous les 6 mois entre 1 et 4 ans / 1 à 2 fois par an de 4 ans à la puberté

Les mesures doivent être réalisées pour les enfants de moins de 2 ans : Ils doivent être mesurés allongés, si possible par un professionnel de santé. À partir de 2 ans : Pieds nus, debout, aussi droit que possible, la tête bien droite contre un mur. Leurs bras doivent pendre librement le long du corps. Leur tête, leur dos, leurs fesses et leurs talons en contact avec la surface du mur. Il faut éviter les vêtements trop épais et les accessoires de cheveux.

Pour relever la taille exacte, il faut poser un livre perpendiculairement au mur sur la tête, puis marquez un repère avec un crayon sur le mur ou la toise.