Comment ramener à l’emploi les chômeurs et les salariés intérimaires

Pour tenter d’améliorer le retour à l’emploi des demandeurs d’emploi et des salariés intérimaires, Prism’emploi Bourgogne-Franche-Comté et Pôle emploi Bourgogne-Franche-Comté ont décidé de renforcer leur coopération en signant un accord régional.

2 mai 2022 à 18h35 par la rédaction

La signature avait lieu vendredi entre les dirigeants de Prism’emploi et Pôle emploi BFC
La signature avait lieu vendredi entre les dirigeants de Prism’emploi et Pôle emploi BFC
Crédit: Photo DR

Cet accord est une déclinaison régionale de l’accord cadre national signé par Pôle emploi et Prism’emploi le 12 mai 2021. Les deux acteurs s’engagent à mobiliser conjointement leurs ressources et leurs expertises pour améliorer le retour à l’emploi des demandeurs d’emploi. Ce partenariat a aussi pour objectif de répondre aux difficultés de recrutement des agences d’emploi et de façon générale de développer des synergies territoriales entre les deux réseaux. Les parties signataires ont ainsi souhaité renforcer leurs relations et l’efficacité de leurs dispositifs en coordonnant leurs initiatives dans les territoires.

Les deux partenaires se sont donnés quatre axes de collaboration pour les prochaines années :  

1/ Renforcer la connaissance mutuelle de l’offre de service de chaque structure, et s’appuyer sur les données statistiques du marché du travail pour identifier des actions communes (par exemple l’enquête annuelle Besoins en main d’œuvre de Pôle emploi)

2/ S’appuyer sur les outils complémentaires des deux partenaires sur le champ de l’insertion et de l’information en faveur des publics en difficulté : demandeurs d’emploi longue durée, demandeurs d’emploi sans ou avec peu de qualification, jeunes, personnes en situation de handicap et enfin bénéficiaires de l’obligation d’emploi. Enfin, des actions de promotion de l’alternance seront organisées permettant ainsi de proposer des parcours qualifiants.

3/ Agir sur les offres d’emploi difficiles à pourvoir, en co-organisant des actions sur les métiers dits en tension (forums intérim, job dating, évènements Tous Mobilisés au sein des agences Pôle emploi) en élargissant le potentiel de candidats sur certains métiers en mobilisant la Méthode de recrutement par simulation de Pôle emploi, destinée à détecter les habiletés à exercer certains métiers chez un candidat.

4/ Favoriser les reconversions des demandeurs d’emploi, en mobilisant les outils de formation disponibles.