Loups tués dans le Doubs : des associations mécontentes

Deux loups ont été abattus dans le Doubs suite à des attaques sur des jeunes bovins. Une solution illégale d’après certaines associations.

26 décembre 2022 à 8h00 par Hugo Courville

Le loup a été réintroduit en 2019 dans le massif du Jura.
Le loup a été réintroduit en 2019 dans le massif du Jura.
Crédit: Photo : ©ALEXANDRE - stock.adobe.com

Depuis 2019, le loup reprend ses droits dans le massif du Jura, où deux meutes sont actuellement recensées. Durant l’automne, après des attaques sur du bétail, deux arrêtés de tirs de défense ont été signés par la préfecture du Doubs.

Une « solution de facilité inutile » selon les associations FERUS, One Voice et Pôle Grands Prédateurs, qui ont posé conjointement un recours contre ces autorisations. Les trois groupes affirment « que l’État fait perdre du temps aux éleveurs » et qu’aujourd’hui, « la seule solution, c’est de protéger tous les troupeaux », pas d’abattre les loups systématiquement.