Dijon Métropole : une étude à 200 000€ qui fait parler

Une étude de recensement et de protection des espaces verts approuvée lors du dernier conseil métropolitain fait réagir le collectif "Sauvons les berges du Suzon".

19 décembre 2022 à 17h27 par Hugo Courville

La métropole dijonnaise lance une nouvelle étude sur les espaces verts.
La métropole dijonnaise lance une nouvelle étude sur les espaces verts.
Crédit: Fabrice Aubry

« N’attendez pas les résultats d’une étude de 2 ans pour agir », ce sont les propos du collectif "Sauvons les berges du Suzon". Par l’intermédiaire d’un communiqué, le groupe de défense des espaces verts dijonnais pointe du doigt les actions de Pierre Pribetich (vice-président de l’urbanisme) et François Rebsamen (président de la métropole).

En cause, une nouvelle étude lancée il y a quatre jours à Dijon, qui durera 2 ans et coûtera 200 000€ à la métropole. Une hérésie selon le collectif qui affirme également que les études n’ont aucune utilité s’il n’y a pas une volonté politique forte de préserver le peu d’espaces verts pour la métropole.

Des déclarations qui ont aussi pour but de rappeler la volonté du collectif "Sauvons les berges du Suzon" de sauver trois hectares d’espaces naturels. Pour rappel, ces terres ont été proposées par la métropole pour devenir une zone de construction immobilière.