François Sauvadet aussi soutient le retour de la ligne TGV Dijon - Lille

Après la pétition lancée il y a 10 jours par François Rebsamen, le président du conseil départemental de la Côte d’Or, François Sauvadet, a également soutenu la demande du retour de la ligne TGV Dijon-Lille, qui passe notamment par Marne la vallée et Roissy-Charles-de-Gaulle, et qui avait été suspendue il y a deux ans en raison de l’épidémie de COVID-19.

28 novembre 2022 à 19h10 par la rédaction

François Sauvadet aussi soutient le retour de la ligne TGV Dijon - Lille
François Sauvadet aussi soutient le retour de la ligne TGV Dijon - Lille
Crédit: Photo archive / Philippe Gillet

Ci-dessous, le vœu prononcé ce lundi par François Sauvadet lors de la session du conseil départemental de la Côte d’Or : 

Depuis la crise sanitaire de 2020, plus aucun TGV ne circule sur la ligne Mulhouse – Lille, via Dijon et Montbard. La décision de la SNCF de reconduire une nouvelle fois la suspension de cette ligne, jusqu’en 2024, est inacceptable. Elle porte préjudice à l’ensemble des habitants de Côte-d’Or, des salariés, des étudiants, des entreprises locales et aux touristes désirant découvrir les richesses de notre beau département.

Afin de justifier ce choix, et loin des préoccupations de service public qui lui incombent, la SNCF justifie sa stratégie commerciale par la diminution chronique du nombre de passagers sur cette ligne et un manque de rentabilité. Or, en 2021, la fréquentation des TGV est repartie à la hausse. En gare SNCF de Montbard, notamment, on compte cette année 106.970 voyageurs ; soit une hausse de 45 % par rapport à 2020 (73.835 voyageurs). Pour l’année 2022, cette fréquentation est estimée entre 125.000 et 130.000 voyageurs. Cette ligne TGV est vitale pour soutenir notre territoire, nos entreprises et notre attractivité. Elle permet surtout aux voyageurs et aux entreprises qui exportent d'être en lien direct avec l'Europe par le biais de Lille et avec le monde entier via l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle. Par ailleurs, cette liaison contribue également aux objectifs indispensables de transition écologique et permet un maillage ferroviaire européen. Les entreprises locales, dont le rayonnement économique est international, sont profondément impactées par cette suspension.

Les conseillers départementaux de la Côte-d’Or demandent au président directeur général de la SNCF de rétablir la ligne TGV Mulhouse – Lille, passant par Dijon et Montbard. Il lui est demandé de revenir sur ce choix, qui porte atteinte à l’accès de tous à un service public de proximité. Les conseillers départementaux de la Côte-d’Or appellent également le Gouvernement à apporter son soutien au rétablissement de cette ligne TGV au nom de l’équilibre et du principe d’équité des territoires.