La Bourgogne Franche Comté, première région rurale de France !

29 avril 2021 à 18h42 par Dimitri Coutand

Bourgogne Franche-Comté
Bourgogne Franche-Comté
Crédit: Bourgogne Franche-Comté

L’INSEE nous informe que la région Bourgogne-Franche-Comté est la première région rurale de France. 55% de la population régionale réside dans une commune rurale contre seulement un tiers au niveau national. Ci-dessous le communiqué.Au 1er janvier 2018, 1,5 million de personnes résident dans l'espace rural de la Bourgogne-Franche-Comté, soit plus de la moitié des habitants de la région. Constitué de communes peu denses et très peu denses, cet espace occupe 95 % de la superficie régionale. Deux types de ruralité coexistent : le rural sous influence d’un pôle urbain et le rural autonome (ou hors influence). De 2013 à 2018, le rural sous influence gagne encore des habitants mais son attractivité s’essouffle alors que le rural autonome en perd.

La Bourgogne-Franche-Comté est la 1ère région rurale de France devant la Bretagne. Au 1er janvier 2018, 55 % de la population régionale réside dans une commune rurale contre seulement un tiers au niveau national.

Le rural est l’espace le plus prégnant de la région avec 95 % de la superficie, 95 % des communes et 55 % des logements. Des huit départements de la région, seuls la Côte-d’Or, le Doubs et le Territoire de Belfort sont dits intermédiaires (mi-urbain mi-rural), les cinq autres sont considérés comme ruraux.

Les communes rurales se définissent par leur faible densité. Elles sont aussi qualifiées par leurs liens, plus ou moins importants, en termes de déplacement domicile-travail avec les pôles d’emplois urbains environnants. Le rural sous influence des villes, présent autour des pôles urbains les plus importants de la région, compte en moyenne 45 hab/km². Cet espace est moins dense en Bourgogne-Franche-Comté qu’en moyenne nationale (61 hab/km²). Le rural autonome (hors influence des villes) avec 26 hab/km², est principalement présent au centre-ouest, au sud et à l’est de la région.