La mairie de Dijon lance un appel à idées aux habitants de la ville

Jusqu’au 28 février prochain, la mairie de Dijon fait appel aux idées des habitants pour le budget participatif 2022 de la ville. Ci-dessous le communiqué.

19 janvier 2022 à 15h00 par Dimitri Coutand

La mairie de Dijon lance un appel à idées aux habitants de la ville
L'année dernière, 360 idées de projet avaient été déposées à la mairie de Dijon
Crédit: Photo d'illustration K6FM

Dans le cadre du dispositif de démocratie participative instauré par la ville de Dijon, les membres des neuf Ateliers de quartier disposent d'un budget propre. Cette enveloppe du budget de la ville, territorialisée, permet aux Dijonnaises et aux Dijonnais de s'impliquer dans la vie de leur quartier en intervenant dans l'aménagement public et en soutenant des projets visant à améliorer la vie quotidienne.

Pour 2022, la ville de Dijon donne un nouvel élan au débat public et renforce la participation citoyenne, outil démocratique majeur favorisant la proximité et la concertation, en portant à 450 000 € le budget réparti entre les 9 Ateliers de quartier pour donner vie aux projets des habitants, soit 90 000 € de plus qu’en 2021. Les Dijonnaises et les Dijonnais peuvent déposer leurs idées de projet jusqu’au 28 février sur le site internet de la ville.

Pour être recevable, l’idée ou le projet doit satisfaire un motif d’intérêt général, c’est-à-dire améliorer concrètement le quotidien des habitants du quartier ou de la Ville, et être en lien direct avec les compétences municipales comme par exemple les espaces verts, la culture, le sport ou encore des actions de solidarité. Les membres des Ateliers de quartier choisiront ensuite les initiatives qui verront le jour parmi les propositions dont la faisabilité aura au préalable été évaluée par les services de la Ville. Une fois validés en conseil municipal, ces projets feront l’objet de groupes de travail ouverts à la participation des habitants.

Depuis 2010, près de 360 projets ont été réalisés avec la participation active des habitants : création de jardins partagés, installation de boîtes à livres ou de pédaliers pour recharger son téléphone portable, aménagement de places…