Le comité régional pour l’emploi est en place

La réunion d'installation du comité régional de l'emploi, de la formation et de l'orientation professionnelle de Bourgogne-Franche-Comté s’est tenue ce mercredi 21 septembre à Dijon.

21 septembre 2022 à 17h54 par la rédaction

La réunion d'installation du comité s’est tenue ce mercredi à Dijon
La réunion d'installation du comité s’est tenue ce mercredi à Dijon
Crédit: Photo DR

Qu’est-ce que le comité régional de l'emploi, de la formation et de l'orientation professionnelle ?

Lieu de concertation avec les partenaires sociaux, le Crefop assure à l'échelle régionale l'articulation des politiques d'emploi, d'orientation et de formation professionnelles. C’est une instance dont la gouvernance est quadripartite. Il est présidé conjointement par le préfet de région et la présidente du conseil régional ou leurs représentants. La vice-présidence du comité est assurée conjointement par un représentant des organisations professionnelles d’employeurs et par un représentant des organisations syndicales de salariés représentatives au plan national et interprofessionnel, et désignés parmi les représentants membres du comité.

Pour cette nouvelle mandature 2022-2025, ont été désignés vice-présidents : Sandrine Desertot, représentant les organisations patronales (MEDEF), Olivier Grimaitre, représentant les organisations syndicales (CGT).

Ses missions

Il est chargé des fonctions de diagnostic, d'étude, de suivi et d'évaluation des politiques nécessaires pour assurer la coordination entre les acteurs des politiques d'orientation, de formation professionnelle et d'emploi et la cohérence des programmes de formation dans la région. Pour ce faire, les membres du Crefop s’appuient sur les travaux de trois commissions : Emploi et sécurisation des parcours professionnels ; Orientation et formation professionnelles ; Études - évaluation - suivi.

Ses réalisations

Le Crefop a activement participé dans la précédente mandature à l’élaboration de grands dossiers structurant en matière de formation, de sécurisation et d’orientation professionnelles tels que :

L’élaboration, le suivi et l’évaluation du Pacte Régional d’Investissement dans les Compétences co-signé par la Région, l’État et les représentants du Crefop, engagement représentant plus de 778 millions d’euros d’investissement de l’État et de la Région depuis 2019 ; L’évaluation du Contrat de plan régional de développement des formations et de l'orientation professionnelles 2017-2021 ;

L’élaboration d’une feuille de route sur les conséquences de la crise Covid pour l’emploi et la sécurisation de l’emploi et des compétences, afin d’alimenter les plans de relance de l’État et de la Région ; L’élaboration d’une liste socle régionale de métiers porteurs et/ou en tension actualisée chaque année.

La nouvelle mandature coïncide avec le lancement des travaux du nouveau Contrat de plan régional de développement des formations et de l'orientation professionnelles 2023-2027 auquel le Crefop contribuera à travers ses différentes commissions. Dans un contexte socio-économique incertain et au moment où s’élabore la concertation autour de la création de France Travail, le quadripartisme en région a donc toute son importance pour mener à bien les enjeux de l’orientation, de l’emploi, du développement et de la sécurisation des compétences. Le nouveau Crefop sera amené à faire émerger des solutions communes et partagées, de proposer des expérimentations concrètes à l’attention des Bourguignons-Franc-Comtois.