Le conseil départemental agit aussi en faveur des Ukrainiens

En préambule du conseil départemental de la Côte d’Or qui a avait lieu ce lundi à Dijon, le président du département, et Christophe Avena, chef de file du groupe « Côte d’Or, terre d’avenirs », ont évoqué le soutien de la collectivité aux réfugiés ukrainiens.

22 mars 2022 à 8h50 par Fabrice Aubry

Les élus
Les élus se sont rassemblés ce lundi dans la salle des séances de la collectivité, à Dijon
Crédit: Photo d’illustration K6FM

Il ne faut pas l’oublier, les conseils départementaux ont une compétence sociale avec notamment la gestion des maisons de l’enfance, et la protection des mineurs isolés. C’est dans ce cadre-là que le département de la Côte d’Or agit pour l’accueil des réfugiés ukrainiens, dont certains sont arrivés chez nous ces derniers jours. Le président du département, François Sauvadet, a rappelé qu’il fait des points réguliers avec le ministère de l’intérieur et des affaires étrangères, ainsi qu’avec les présidents des maires et des régions de France, sur l’utilisation du fond des collectivités pour cet accueil des Ukrainiens sur le sol français. 

A l’occasion de la réunion de ce lundi, les élus départementaux ont évoqués d’autres sujets que voici : 

La revalorisation des métiers de la vie, oubliés du Ségur, suite à la conférence nationale des métiers du social et du médico-social. Le soutien du Département à la Fédération de Côte-d’Or pour la pêche et la protection des milieux aquatiques. La politique départementale en matière de restauration collective dans les collèges publics avec le maintien du tarif unique à 2 euros le repas. Le Plan de transition énergétique et environnementale Côte-d’Or 2030, le programme 1 000 arbres dans les collèges, et le bilan de l’accidentalité 2021 sur le réseau routier départemental dressé par l’Observatoire départemental de la sécurité routière.