Le séchoir à houblon de Bèze lauréat de la mission patrimoine en Côte d’Or

La mission patrimoine pour la sauvegarde du patrimoine en péril portée par Stéphane Bern a dévoilé ce lundi la liste des édifices qui bénéficieront d’une aide financière pour leur restauration. En Côte d’Or, c’est le séchoir à houblon de Bèze qui a été sélectionné.

29 août 2022 à 18h01 par Fabrice Aubry

Le séchoir à houblon de Bèze est lauréat de la mission patrimoine en Côte d’Or
Le séchoir à houblon de Bèze est lauréat de la mission patrimoine en Côte d’Or
Crédit: Photo fondation du patrimoine

Comme chaque année, la mission patrimoine menée par Stéphane Bern dévoile une liste de plusieurs édifices situés partout en France qui bénéficieront dans les années à venir d’une aide financière pour leur restauration. Les lauréats 2022 viennent d’être dévoilés, et sur le site de la fondation patrimoine, on peut lire :

« Bèze, village médiéval situé au Nord de Dijon, faisant partie des plus beaux villages de France, 10ème en 2017 au village préféré des français, c'est ici que le séchoir à houblon, bâtiment agricole, a été bâti en 1904. Le séchoir est constitué de cinq bâtiments assemblés symétriquement, 3 en briques, le matériau local (une briqueterie réputée était sise à Bèze) et 2 en bois, Bèze étant entouré de forêts. Le bâtiment central abrite les deux fours à souffre avec une cheminée commune. Ce bâtiment remarquable, un des derniers en Europe construit en bois, est aujourd'hui en danger car sa structure est mise à mal par la dégradation rapide de sa toiture qui engendre des dégâts structurels de plus en plus important dans les bâtiments qu'ils soient en briques ou bien en bois. Il devient urgent de remettre en état la structure ainsi que les toitures et de réaliser des travaux de mise en sécurité des bâtiments ». 

Grace à la fondation et au loto du patrimoine, le séchoir à houblon de Béze bénéficiera donc de travaux qui vont commencer à l’été 2023 et qui devraient se finir en 2026. Après cette annonce, le député de la 2eme circonscription de la Côte d’Or, Benoit Bordat, a réagi dans un communiqué :

« Je me réjouis que cette année le site retenu pour notre département soit installé dans la deuxième circonscription de la Côte-d’Or, puisqu’il s’agit du séchoir à houblon de la commune de Bèze qui bénéficiera de fonds dédiés à sa restauration. Site remarquable, il est le témoin emblématique de l’importante culture de houblon qui se pratiqua durant un siècle dans le canton de Mirebeau-sur-Bèze et les cantons avoisinants à partir de la fin du 19ème. La valorisation de ce site sera un précieux atout pour compléter le riche patrimoine touristique, culturel et naturel qui fait de Bèze l’un des plus beaux villages de France. »