Les Jeunes Agriculteurs de la région essayent d’agir face au changement climatique

Après un an à travailler sur « JACLIMATE », un projet sur l’adaptation des exploitations et des filières face au changement climatique, les Jeunes Agriculteurs de Bourgogne Franche-Comté souhaitent faire revivre leur engagement.

2 décembre 2021 à 8h45 par la rédaction

Les Jeunes Agriculteurs de la région essayent d’agir face au changement climatique
Les membres du syndicat "jeunes agriculteurs" essayent d’agir face au changement climatique
Crédit: Photo d’illustration K6FM

Retrouvez ci-dessous le communiqué des Jeunes Agriculteurs de Bourgogne-Franche-Comté :

Durant quinze jours, du 6 décembre au 17 décembre 2021 vous découvrirez des vidéos, des quizz pour les enfants, des affiches en lien avec l’actualité agricole et sociétale sur les réseaux sociaux Facebook et Instagram avec l’hashtag #tous pour de demain.

Comment est né JAclimate ?

En 2020, JA Bourgogne Franche-Comté a répondu à un appel à projet pour « l’émergence de projets de filières portés par les jeunes pour s’adapter et/ou atténuer le changement climatique » lancé par le conseil Régional. À la suite de cela, les huit départements de la région se sont lancés dans le recensement des besoins de leurs adhérents afin de comprendre les attentes des jeunes pour l’adaptation face aux aléas climatiques et pour l’atténuation des émissions de gaz à effet de serre dues à leurs pratiques. Ces travaux ont donné lieu à des rapports régionaux et départementaux. Différentes actions ont été lancées pour ensuite créer des groupes de travail et faire des formations à échelles départementale ou cantonale. De ces actions est né le projet JAclimate. Face aux aléas climatiques de plus en plus conséquents (sécheresses de 2018, 2019 et 2020 et intempéries de l’été 2021), fragilisant le secteur de l’élevage et celui des cultures, l’enjeu de prise en compte du changement climatique est devenu essentiel pour le secteur agricole et les jeunes. Le projet a été porté sur la filière bovin viande, bovin lait et grandes cultures.

Quels sont les fruits de cette première année de projet ?

Depuis, les JA se sont réunies périodiquement pour échanger sur leurs pratiques. Les Jeunes Agriculteurs de Saône-et-Loire se sont emparés du sujet et ont suivi 21 heures de formation sur l’adaptation de leur système avec des visites à la ferme. De l’autre côté du territoire, en Haute-
Saône, le GIEE Autonomie Alimen’Terre a repris son activité et prévoit des formations pour 2022.

Du côté du massif jurassien, une conférence sur la Stratégie Nationale Bas Carbone et l’agriculture a été organisée afin d’engager les jeunes dans une démarche de réduction et de stockage. En Côte-d’Or, une première rencontre a été faite avec l’usine de déshydratation pour tenter de nouveaux essais avec les JA des cantons. 

Et que se passera-t-il ensuite ?

Plus globalement, les JA de Bourgogne Franche-Comté ont visé grand avec la planification pour 2022, de la création d’un simulateur pédagogique et des formations à destination des futurs installés. JA se veut être le liant des différents acteurs de filières et de la recherche sur le territoire. La Chambre d’Agriculture Régionale ainsi que l’enseignement agricole seront les alliés des jeunes pour au moins
encore un an. En attendant et pour finir cette année 2021, les JA vous invitent à venir tous les jours réfléchir sur un nouveau sujet que ce soit le carbone, la gestion de l’eau, la préservation de la biodiversité ou les quelques solutions apportées en élevage, grande culture et viticulture sur les réseaux sociaux. Retrouvez-nous dès le 6 décembre .