2 boutiques « Jules » devraient fermer à Dijon

En raison d’un plan social lancé par la direction du groupe « HappyChic », les deux boutiques Jules de Dijon devraient fermer d’ici à deux ans.

18 juillet 2018 à 8h35 par Fabrice Aubry

K6 FM
Crédit: Centre commercial de la Toison d'Or / Photo@K6FM

Le groupe « HappyChic » qui détient les enseignes Jules, Brice, Bizzbee et Gentle Factory a lancé un plan social. Sur toute la France, 466 postes devraient être supprimés à l’horizon 2021. A Dijon, selon nos confrères du Bien Public, la boutique Jules de la Toison d’Or devrait fermer le 30 juillet 2019 et celle de la rue de la Liberté le 30 avril 2020. Il n’est pour l’instant pas possible de connaitre précisément le nombre de salariés concernés par ces fermetures. Le syndicat Force Ouvrière s’assurera que la direction reclasse l’ensemble du personnel.