A Dijon, Secureware décuple les sécurités informatiques des entreprises

L’entreprise Dijonnaise de Gilles Lerat propose des sécurités informatiques beaucoup plus élaborées avec des pare-feu de nouvelle génération. Ces logiciels savent déterminer quels sont les utilisateurs, dont l’adresse IP peut changer, et à quelles applications appartiennent les échanges. Explications.

25 janvier 2019 à 7h02 par Traces Écrites News

K6 FM
Le data center Normandie de Cloudwatt � Val-de-Reuil (Eure)
Crédit: Wikip�dia

Si la sécurisation de l’informatique d’entreprise est un sujet qui peut apparaitre aride, il prend une dimension passionnelle dès qu’il est abordé par Gilles Lerat, le fondateur de Secureware, une PME dijonnaise spécialisée et née en 2014. Âgé de 45 ans, cet ingénieur de formation tient autant du serial-entrepreneur que du cavalier qui remonte en selle après chaque chute. Dès sa sortie de l’École Supérieure d'Ingénieurs en Électrotechnique et Électronique (ESIEE), il fonde un site de e-coupons, versant virtuel des bons de réduction, survit à un dépôt de bilan, puis crée une société de sécurisation informatique, IGETC, qu’il revend en 2010. 

Pour lire la suite de cet article, rendez-vous sur le site de Traces Ecrites News