Argilly : Le chauffard de l' A36 était déjà recherché

Le conducteur de la camionnette qui a mortellement fauché un chauffeur de camion polonais sur l'A 36 mercredi dernier a été incarcéré à Dijon en cette fin de semaine.  L'homme avait un passé judiciaire chargé et avait tenté de prendre la fuite.

7 avril 2017 à 4h20 par 45

K6 FM

Le conducteur de la camionnette qui a mortellement fauché un chauffeur de camion polonais sur l'A 36 mercredi dernier a été incarcéré à Dijon en cette fin de semaine.  L'homme avait un passé judiciaire chargé et avait tenté de prendre la fuite.

Le cas de cet homme de 40 ans, coupable d'un homicide à priori involontaire, a été aggravé par un délit de fuite au moment des faits (voir). Après avoir fauché un conducteur de camion polonais, sorti sur les voies à hauteur d'Argilly pour changer un pneu crevé, l'homme a pris la fuite. C'est le peloton motorisé de l'�?cole-Valentin de Besançon qui a arrêté l'individu quelques kilomètres plus loin suite à plusieurs témoignages. 

Si ce chauffeur-livreur n'a pas voulu s'arrêter, c'est qu'il était déjà sous le coup d'une condamnation à de la prison ferme pour violences volontaires, selon la procureur de Dijon Marie-Christine Tarrare dans les colonnes du Bien Public. Il devait purger 7 mois de prison, mais ne s'était jamais présenté pour les faire. Sa détention en maison d'arrêt est donc due à cette précédente condamnation et non à cette affaire d'homicide sur l'A36, dont l'enquête ne fait que commencer.

Yoann Olid