Basket : « Il faut tout lâcher contre Monaco» assure Laurent Legname

À quelques heures de recevoir Monaco, le leader de la Pro A sur son parquet vendredi soir, le coach de la JDA Dijon Basket Laurent Legname, se confie sur la spirale de défaite dans laquelle son équipe est plongé. « Nos efforts vont finir par payer Â» assure quand même le coach de la Jeanne.

7 décembre 2016 à 10h12 par 45

K6 FM

�? quelques heures de recevoir Monaco, le leader de la Pro A sur son parquet vendredi soir, le coach de la JDA Dijon Basket Laurent Legname, se confie sur la spirale de défaite dans laquelle son équipe est plongé. « Nos efforts vont finir par payer » assure quand même le coach de la Jeanne.

Avec 7 défaites, 4 victoires et une 13e place au classement de Pro A en 11 journées, le bilan du début de saison de la JDA Dijon Basket est bien loin de ses ambitions de Play-Off. « Ca serait prétentieux de dire qu'on jouera la Leaders Cup ou même les Play-Off à l'heure actuelle » concède le coach de la Jeanne, Laurent Legname. 

Battue sur les quatres dernières rencontres, l'équipe dijonnaise est en effet dans une mauvaise passe, que l'entraîneur explique par un manque de concentration : « les derniers matchs nous échappent de quelques points seulement, ou en prolongation. On fait beaucoup d'efforts mais les joueurs se déconcentrent parfois en fin de match et ça ne pardonne pas ».

Si le problème semble plus psychologique que physique, la JDA Dijon souhaite quand même mettre toutes les chances de son côté, et a donc mis cette semaine un américano-chypriote à l'essai pour renforcer son effectif: l'intérieur Anthony King, 31 ans: « On s'était dit cet été qu'on pourrait recruter en hiver en fonction de comment le début de saison se passait. On est clairement plus faibles sous le panier, on prend moins les rebonds. Reste à savoir si Anthony sera l'homme qu'il nous faut » relativise Laurent Legname.

Le choix devra être fait samedi, au lendemain d'un match qui s'annonce très compliqué contre le leader de la Pro A, Monaco. « On reste sur 4 défaites, mais même si on était sur 4 victoires, jouer Monaco c'est toujours dur. Le meilleur moyen de gagner, c'est de ne pas trop se prendre la tête. Il faut tout lâcher devant notre public. Contre Monaco, on a rien à perdre

Yoann Olid