Bilan 2015 : La grosse délinquance reste rare en Côte-d'Or

La préfète de la Côte-d'Or Christiane Barret a présenté ce mercredi le bilan pour l'année 2015 des infractions relevées sur le territoire et a dressé un bilan satisfaisant de la délinquance sur le département.

17 février 2016 à 7h41 par 45

K6 FM

La pr�f�te de la C�te-d'Or Christiane Barret a pr�sent� ce mercredi le bilan pour l'ann�e 2015 des infractions relev�es sur le territoire et a dress� un bilan satisfaisant de la d�linquance sur le d�partement.

Globalement, la C�te-d'Or s'en sort bien et sur les derni�res ann�es, le nombre d'actes de d�linquance  est en baisse. Pour cette ann�e 2015, marqu�e par un plan vigipirate fort et renforc� en fin d'ann�e par l'Etat d'urgence, la pr�sence des forces de l'ordre sur le terrain a �galement eu un impact non n�gligeable.

Ainsi, on constate pour cette ann�e une baisse des tentatives ou vols effectifs de v�hicules (-2%), des vols contre des personnes (-1.8%) ainsi que des vols avec armes (-42%), le d�partement �tant encore peu touch� par le trafic d'armes.

En revanche, la violence n'est pas totalement exclue du territoire, avec un renforcement du nombre de coups et blessures recens�s (+8% en un an et +51% en 5 ans) ainsi que des vols violents sans arme (+34% en un an). Les violences familiales sont aussi plus nombreuses, mais ce bilan est � relativiser puisque "plus de personnes ont os� d�clarer les actes violents cette ann�e".

Par rapport � la moyenne nationale, le d�partement reste donc un d�partement relativement calme comme l'a soulign� la pr�f�te. La procureur de la R�publique Marie Christine Tarrare rapporte elle que les �lucidations des affaires sont elles aussi en hausse, notamment grace � un travail renforc� des polices scientifiques. En revanche, elle s'inqui�te de la part toujours trop importante des mineurs dans la d�linquance (20% en moyenne). �Un travail de pr�vention et d'accompagnement doit �tre men� pour �viter qu'ils tombent dans la d�linquance.� souligne-t-elle.

En marge de la pr�sentation des chiffres de la d�linquance, la pr�f�te a �galement pr�sent� les chiffres record de la s�curit� routi�re sur l'ann�e 2015 (voir article).

Yoann Olid