Blocage des raffineries : Alain Suguenot (Beaune) dénonce une prise d'otage des Français

Le député maire Les Républicains de Beaune, Alain Suguenot, a vigoureusement réagi à la situation de blocage qui touche ce mardi soir l'ensemble des raffineries françaises face à la loi El Khomri. Pour l'élu côte-d'orien, c'est «une minorité surpolitisée qui prend les Français en otage»

24 mai 2016 à 12h22 par 45

K6 FM

Le d�put� maire Les R�publicains de Beaune, Alain Suguenot, a vigoureusement r�agi � la situation de blocage qui touche ce mardi soir l'ensemble des raffineries fran�aises. Pour l'�lu c�te-d'orien, c'est �une minorit� surpolitis�e qui prend les Fran�ais en otage�

Dans le viseur du R�publicain : les syndicats impliqu�s dans ces blocages, en premier lieu la CGT, qui bien que d�log�e des portes de la raffinerie de Fos-Sur-Mer par les for�es de l'ordre dans la matin�e, a annonc� poursuivre et durcir le mouvement.

On ne peut que d�noncer cette prise d'otage des Fran�ais par une minorit� surpolitis�e et s'interroger sur la capacit� d'une frange syndicaliste � paralyser un pays � elle toute seule.� s'�tonne Alain Suguenot.

Le maire beaunois assure ensuite que �La plupart des ouvriers des raffineries souhaite travailler. Les Fran�ais ont, eux, besoin de carburant pour leurs v�hicules, outil de travail pour beaucoup d'entre eux. Il est insupportable qu'ils soient les victimes d'une frange extr�miste et politis�e qui ne repr�sente qu'elle-m�me !

Il appelle donc le Gouvernement a r�agir dans les plus brefs d�lais, et de passer des paroles aux actes : �Les mots du Pr�sident de la R�publique et du Premier ministre ne suffisent plus. Il faut maintenant agir concr�tement...

Yoann Olid