Bourgogne-Franche-Comté : Marie-Guite Dufay face à une nouvelle pétition

Après avoir été l'objet d'une forte opposition suite à sa décision d'augmenter les indemnités des élus régionaux, la présidente de la région Bourgogne Franche-Comté Marie-Guite Dufay doit faire face à une nouvelle pétition, cette fois de la part des Franc-Comtois qui refusent l'augmentation du tarif des cartes grises dans leur région.

18 avril 2016 à 5h57 par 45

K6 FM

Après la pétition contre l'augmentation des indémnités des élus régionaux, la présidente de Bourgogne Franche-Comté Marie-Guite Dufay doit faire face à une nouvelle pétition, cette fois de la part des Franc-Comtois qui refusent l'augmentation du tarif des cartes grises dans leur région.

La Franc-Comtoise d'origine doit se dire qu'il est bien difficile d'augmenter quoi que ce soit sur le territoire.

Après la pétition déclenchée en début d'année autour de la hausse des indemnités touchées par les nouveaux élus de la Région (voir article), une autre pétition a vu le jour en ce mois d'avril sur le site Change.org. Cette fois-ci, c'est les Franc-Comtois qui pestent contre l'harmonisation des prix de la carte grise suite à la fusion : les prix en Bourgogne étaient bien plus hauts qu'en Franche-Comté, et ce sont les premiers qui ont été choisis comme base pour les tarifs communs.

Résultat ? Une augmentation de 41,7 % en moyenne pour les franc-comtois chaque fois qu'ils vont ré-immatriculer un véhicule : « Pour un véhicule 4 cv, cela représente 60 �?� supplémentaires à débourser, et même 90 �?� pour un véhicule 6 cv» précise la pétition.

En 2 semaines, le texte a récolté quelques 16 000 soutiens, et visent 25 000 signatures avant d'être envoyée à la présidente.

�? l'origine de cette pétition, un certain Jean Duffet, qui espère probablement que sa pétition aura plus d'impact sur la politique de la socialiste que la pétition précédente, qui n'avait pas changé la décision de la présidente (voir article).

Yoann Olid