Chocolaterie de Bourgogne, la délivrance

Ce lundi matin, le verdict concernant l'avenir de la Chocolaterie de Bourgogne a été rendu. Après des mois de revirement de situations, Lacasa prendra dorénavant les commandes de la maison Bourguignonne.

5 février 2018 à 12h45 par Marylou Fossot

K6 FM

On n'y croyait plus, mais le verdict du tribunal de commerce de Dijon a finalement été rendu ce lundi 5 février. Les juges, ont tranché en faveur du repreneur espagnol Lacasa (Ibercacao SA), dont la proposition avait faite pencher la balance. Malgré la suppression de 117 postes sur 185, l'entreprise conservera 60 CDI ainsi que 5 contrats d'appprentissages. Malgré des craintes en ce qui concerne les effectifs des salariés pour les lignes de production, Lacasa a tout de même apporté des garanties. Le repreneur s'engage a racheter la Chocolaterie de Bourgogne pour 500 000 euros, ainsi qu'à ne pas délocaliser en dehors du territoire, ou à ne pas vendre les actifs repris pendant une durée de 5 cinq ans. Pour ce qui est du reste, l'avenir nous dira si la Chocolaterie de Bourgogne retrouvera son faste d'antan.