Chocolaterie de Bourgogne placée en redressement judiciaire

Le tribunal de commerce de Dijon a annoncé avoir placé l'usine de production de chocolat de DIjon Chocolaterie de Bourgogne en redressement judiciaire ce mardi. Le président évoque des retards et une situation sans conséquences.

30 octobre 2014 à 2h33 par 45

K6 FM

Le tribunal de commerce de Dijon a annonc� avoir plac� l'usine de production de chocolat de DIjon Chocolaterie de Bourgogne en redressement judiciaire ce mardi.
L'entreprise � jusqu'� la fin du premier trimestre 2015 pour combler un d�ficit d'environ 5 millions d'euros.
Rien d'alarmant pour Phillipe de Jarcy : Le pr�sident qui assure que l'entreprise a m�me "trop de travail" et que ce d�ficit n'est d� qu'� un retard dans la mise en place d'une nouvelle directive europ�enne, qui implique de nouveaux �tiquetages. Enfin, quelques changements dans le contrat liant l'entreprise dijonnaise � son fournisseur Barry-Callebault auraient occasionn� quelques retards de tr�sorerie. 

L'entreprise dijonnaise emploie 310 personnes et aucun licenciement n'est pr�vu pour l'entreprise, qui a g�n�r� "86 millions d'euros de contrats suppl�mentaires depuis 2012."