Cinéma : Une vente exceptionnelle d'affiche au Cap Vert

Le temps d'une soirée ce jeudi 9 juin, le cinéma Cap Vert de Quetigny va accueillir une vente aux enchères d'affiche de films. Pour cette première en Bourgogne, c'est un collectionneur français qui cédera 200 affiches originales aux amoureux du 7e art. Entretien.

8 juin 2016 à 13h13 par 45

K6 FM

Le temps d'une soir�e ce jeudi, le cin�ma Cap Vert de Quetigny va accueillir une vente aux ench�res d'affiche de films. Pour cette premi�re en Bourgogne, c'est un collectionneur fran�ais qui c�dera 200 affiches originales aux amoureux du 7e art. Entretien.

Cela fait plus de 60 ans que Alain Van Gennep vit sa passion pour le 7e art. Elle se traduit aujourd'hui par plus de 30 000 affiches de films qui dorment dans les placards ou qui s'exposent sur les murs de cet ancien directeur de cin�ma UGC.

Aujourd'hui � la retraite, ce collectionneur fran�ais se consacre d�sormais � temps plein � sa passion, et organise r�guli�rement en France des ventes de ses affiches.

Le cin�ma Cap Vert de Quetigny a accept� de lui ouvrir ses portes ce jeudi 9 juin, le temps d'une soir�e, pour une vente aux ench�res publique. Encadr�e par un commissaire-priseur de Dijon (Me Sylvain Gauthier), la vente sera la premi�re du genre en Bourgogne.

"C'est un bien qui ne se trouve pas dans les magasins, les occasions d'acheter des affiches sont rares" nous confie pour sa part Pascal Vanin, directeur du cin�ma, qui accueillera les ench�res ce jeudi soir dans sa salle 5 avec, il l'esp�re, entre 150 et 250 personnes.

De Marilyn Monroe aux James Bond, de Louis de Fun�s au Hobbit, 200 affiches originales dat�es de 1940 aux ann�es 2010 seront mise en vente publiquement, pour des sommes comprises entre 20 et 200 euros.

"Le but est de proposer une vente raisonnable pour que les amateurs de cin�ma puisse s'offrir des affiches. Les prix ne vont pas s'envoler, ce n'est pas le but" assure le collectionneur.

Alain Van Gennep connait d'ailleurs bien son sujet. Depuis d�j� quelques ann�es, il met une partie de son fonds aux ench�res pour pouvoir acheter de nouvelles affiches et compl�ter sa collection. " Ca m'est arriv�e de vendre des affiches tr�s rares et prestigieuses pour plus de 150 000 euros pi�ce" nous confie-t-il.

Mais au del� de la valeur financi�re, le cin�ma est avant tout "une histoire de passion." Alain ne se voit pas c�der sa collection d'affiche de Tarzan par exemple. Pour lui, elles sont inestimables. Au contraire, il porte un jugement tr�s s�v�re sur les affiches d'aujourd'hui : "Elles sont crÈes � la va-vite pour des films qui ne restent jamais plus de quelques semaines sur les �crans. L'impression n'est pas non plus la m�me. Mes affiches anciennes, elles ont en plus la qualit� d'avoir �t� travaill�es et d'�tre vraiment belles."

Amateurs du 7e art, passionn� de films ou chineur de d�coration, cette premi�re vente pourrait donc �tre l'occasion de s'offrir pour quelques dizaines d'euros une affiche de son film "culte" ou de son acteur pr�f�r�. L'acc�s � la vente est libre, les ench�res d�buteront � 18h30.

Yoann Olid