Claire Briottet : « On aurait pu avoir des bouteilles de liqueur appelées Dijon mais produites par des Chinois »

Le syndicat des fabricants du cassis de Dijon vient d’obtenir l’invalidation d’une marque de vins et de liqueur nommée « Dijon » mais dont les produits auraient été conçus en Chine. Nous avons contacté Claire Briottet, la présidente du syndicat dijonnais.

7 avril 2021 à 4h30 par Fabrice Aubry

K6 FM
Claire Briottet est dirigeante associ�e de la maison Briottet, et pr�sidente du syndicat des fabrica
Crédit: DR

Nous vous en parlions dès ce mardi : cela faisait presque deux ans que le syndicat menait une action pour protéger la marque « Dijon » à l'international, et notamment en Chine. Une action auprès des autorités chinoises qui vient d’obtenir gain de cause. Retrouvez ci-dessous l’interview de Claire Briottet, dirigeante associée de la maison Briottet et présidente du syndicat des fabricants de cassis de Dijon :