Climat : pour le conseil départemental de Côte d’Or, il y a urgence

Le conseil départemental de Côte d’Or présente ce mardi soir sa stratégie pour lutter au niveau local contre le réchauffement climatique.

12 décembre 2017 à 9h53 par Fabrice Aubry

K6 FM

La date n’a sûrement pas été choisie au hasard, tout juste 2 ans après la signature de la COP 21, et le jour de l’ouverture du "One Planet Summit" (nouveau sommet sur le climat à Paris), le conseil départemental de Côte d’Or dévoile ce mardi soir sa stratégie pour lutter au niveau local contre le réchauffement climatique.


Dans le même temps, François Sauvadet, Président du Conseil départemental de la Côte-d'Or, a publié une tribune qui démontre son attachement à cette cause internationale. Voici un extrait de sa déclaration : 


« S’il y a un message que je souhaite faire passer, c’est qu’il y a urgence à agir, à tous les niveaux.


Il y a urgence à agir dans les territoires, au plus près des problématiques de terrain.


Il y a urgence à agir au niveau national, pour animer et accompagner ces initiatives locales, et leur donner les moyens financiers nécessaires.


Il y a urgence à agir au niveau international, bien sûr, car par définition, le dérèglement climatique dépasse toutes les frontières.


D’ici à 2025, jusqu’à cinq milliards d’êtres humains seront touchés de plein fouet par les effets du changement climatique ».