Coronavirus : 147 personnes contaminées en Bourgogne-Franche-Comté

147 personnes testées positifs au COVID-19 sont recensés ce mardi en Bourgogne-Franche-Comté. Tous les départements de la région sont désormais concernés. Un décès est à déplorer dans l’Yonne d’un patient domicilié en Ile-de-France. Ci-dessous le dernier communiqué de l’Agence Régionale de Santé.

10 mars 2020 à 16h40 par la rédaction

K6 FM
Crédit: Photo dillustration K6FM

Santé publique France, qui assure le suivi de la situation épidémiologique liée au coronavirusCOVID-19, comptabilise ce 10 mars 147 personnes testées biologiquement et identifiées comme positives au COVID-19 en Bourgogne-Franche-Comté, soit 28 nouveaux cas depuis hier.

S’agissant de la prise en charge des malades, on relève que :

-Deux patients sont guéris

-Plus des deux tiers des patients sont suivis à domicile

-Cinq patients sont pris en charge en réanimation

-Un patient domicilié en région parisienne est décédé dans l’Yonne.

 

Tous les départements de la région sont désormais impactés dans des proportions variables. La Nièvre enregistre deux premiers cas en lien avec un retour de voyage d’Italie. Avec l’Yonne, le Jura et la Haute-Saône (hors Pôle métropolitain), le département fait partie des territoires où les cas restent sporadiques à ce stade. En Saône-et-Loire et en Côte-d’Or, la situation est modérément évolutive avec une circulation faible du virus. Le Doubs et le Pôle métropolitain Nord Franche-Comté enregistrent toujours le plus grand nombre de cas, et de cas nouveaux, traduisant une circulation plus élevée du virus.

Réserve sanitaire

Le CHU de Besançon, qui a activé son plan blanc le 9 mars, accueille depuis aujourd’hui, à la suite de sa demande relayée par l’ARS, une équipe de la réserve sanitaire mise à disposition par Santé publique France : des médecins, des infirmiers en soins généraux ou en anesthésie réanimation, des aides-soignants. Plus de 30 professionnels de santé viennent en renfort de services fortement mobilisés et eux-mêmes impactés par le coronavirus. L’ARS Bourgogne-Franche-Comté en appelle au civisme et à la responsabilité de tous pour appliquer des mesures de bon sens, se protéger et protéger les plus fragiles, dans un souci d’efficacité collective.