Côte-d'Or : les vols par ruse se multiplient

Après le conseil départemental qui a alerté sur des arnaques téléphoniques, c'est la gendarmerie de Côte-d'Or qui alerte en cette fin de semaine sur la recrudescence des vols par ruse. Elle appelle à la vigilance, notamment envers les personnages âgées qui restent les cibles privilégiées des voleurs.

27 octobre 2016 à 11h10 par 45

K6 FM

Apr�s le conseil d�partemental qui a alert� sur des arnaques t�l�phoniques, c'est la gendarmerie de C�te-d'Or qui alerte en cette fin de semaine sur la recrudescence des vols par ruse. Elle appelle � la vigilance, notamment envers les personnages �g�es qui restent les cibles privil�gi�es des voleurs.

Usurpation d'identit�, coups de t�l�phone, faux documents et v�rification de canalisation : les voleurs font souvent preuve d'une inventivit� sans limite lorsqu'il s'agit de d�rober des informations, des objets de valeurs ou de l'argent.

Ces derni�res semaines en C�te-d'Or, le nombre de vol par ruse a augment�, assure la gendarmerie de C�te-d'Or sur sa page Facebook.

Avec les personnes �g�es comme cible favorites, les voleurs se font passer pour des �lectriciens, des contr�leurs de France T�l�com ou encore des policiers pour p�n�trer dans les appartements et les maisons, et faire leur rep�rage.

Ces vols par ruse seraient en augmentation dans les d�partements bourguignons et en zone police sur Dijon. La Gendarmerie pr�vient : � Avec l'approche des vacances de No�l, ces tentatives de vols par ruse vont s'amplifier. Prudence et m�fiance sont de rigueur. Si de tels d�marchages avec des personnes insistantes se produisent dans votre commune avisez rapidement la gendarmerie en composant le 17.

Enfin, les gendarmes rappellent les mesures de pr�caution � adopter pour �viter ce genre d'individus : 

  • - Si une personne se pr�sente � l'interphone ou frappe � votre porte, utilisez le viseur optique ( ou un visiophone) et l'entreb�illeur.
  • - Soyez vigilant lorsque des employ�s du gaz, de l'�lectricit�, de la poste, des op�rateurs pour des lignes internet ou t�l�phoniques, des policiers, gendarmes, �boueurs, agents communaux se pr�sentent chez vous. M�me si la personne est en uniforme, demandez-lui de pr�senter une carte professionnelle et si vous n'avez pas �t� inform� au pr�alable d'une visite par courrier et surtout si vous ne la connaissez pas ou si avez un doute sur sa d�marche, ne la laissez surtout pas entrer chez vous.
  • - Ne vous laissez pas abuser par des discours aimables, ne soyez pas en confiance m�me si la personne est en uniforme ou si elle vous sourit.
  • - Si vous effectuez un contre-appel pour v�rifier l'identit� de la personne, utilisez les num�ros de t�l�phone que vous avez en votre possession (figurant g�n�ralement sur les avis d'�ch�ance et les factures) et non pas ceux donn�s par la personne qui se pr�sente ou vous appelle.
  • - Si vous faites entrer une personne chez vous, essayez de solliciter la pr�sence d'un voisin. Accompagnez-la dans tous ses d�placements � l'int�rieur de votre domicile. Ne divulguez en aucun cas l'endroit o� vous cachez vos bijoux, votre argent ou tout autre objet de valeur.

Plus t�t dans la semaine, c'est le Conseil D�partemental de la C�te-d'Or qui avait inform� ses administr�s de l'augmentation d'arnaque par t�l�phone (voir article).

Yoann Olid