Actualités régionales

Cumul emploi-retraite en Bourgogne : une situation rare mais qui se développe

13 décembre 2018 à 05h30 Par la rédaction
Crédit photo : INSEE

Selon un communiqué de l’INSEE de Bourgogne-Franche-Comté publié ce mercredi soir, les personnes qui cumulent retraite et emploi sont de plus en plus nombreuses dans la région.

En Bourgogne - Franche - Comté, 729 000 personnes sont retraitées ou préretraitées en 2014 (définitions). Parmi elles, 13 400 occupent un emploi. Le cumul emploi-retraite (encadré) reste assez marginal puisqu’il ne concerne que 1,8 % des retraités, un niveau cependant comparable à celui de la plupart des régions de France métropolitaine à l’exception de l’Île-de-France, où il atteint 2,8 %. Le recours à ce dispositif tend à se développer, bénéficiant de l’assouplissement à partir de 2009 des conditions permettant à un retraité de poursuivre une activité professionnelle. Ainsi, la part de personnes cumulant emploi et retraite augmente de 0,4 point entre 2009 et 2014 (encadré). Les emplois occupés par des retraités pèsent cependant peu dans l’économie régionale : 1,2 % de l’ensemble des emplois.

Les jeunes retraités davantage en emploi

Plus les retraités sont jeunes, plus ils poursuivent une activité professionnelle. Moins concernés par des problèmes de santé, devant parfois soutenir financièrement leurs enfants et des parents âgés, cette activité leur apporte un revenu en complément de leur pension de retraite. Elle est aussi un moyen de maintenir des relations sociales et de gérer la transition entre vie active et retraite définitive. C’est particulièrement vrai parmi les retraités de moins de 55 ans, militaires, policiers ou agents affiliés à certains régimes spéciaux, qui ont eu l’opportunité d’une retraite anticipée : 16 % cumulent ainsi un emploi avec une retraite. Ils ne sont que 5 % parmi les retraités de 55 à 59 ans, et cette part ne cesse de diminuer avec l’âge (figure 1). Compte tenu de l’âge légal de départ en retraite et parce qu’ils sont encore relativement jeunes, les 60 à 64 ans sont les plus nombreux : ils représentent plus du tiers des retraités en emploi, pour seulement un cinquième de l’ensemble des retraités. Plus rares, certains retraités travaillent tout de même à des âgés avancés. Parmi les retraités en emploi, un sur dix est âgé d’au moins 75 ans.

Communiqué de l’INSEE de Bourgogne-Franche-Comté