De Dijon à Besançon, la nouvelle vie du boxeur Bilel Latreche

Depuis son titre européen IBF obtenu en octobre 2016 à Dijon, le boxeur Bilel Latreche prépare désormais la suite de sa carrière à Besançon, loin des rings dijonnais. Dans une interview à OympTeam, il dévoile ses nouvelles ambitions avant de reprendre l'entrainement ce 9 janvier, et les raisons de son éloignement du sport côte-d'orien.

4 janvier 2017 à 14h23 par 45

K6 FM

Depuis son titre europ�en IBF obtenu en octobre 2016 � Dijon, le boxeur Bilel Latreche pr�pare d�sormais la suite de sa carri�re � Besan�on, loin des rings dijonnais. Dans une interview � OympTeam (voir), il d�voile ses nouvelles ambitions avant de reprendre l'entrainement ce 9 janvier, et les raisons de son �loignement du sport c�te-d'orien.

Mon domicile principal reste quand m�me sur Dijon mais � partir du lundi 9 janvier je reprends ma pr�paration quasi enti�rement � Besan�on du lundi au vendredi dans une r�sidence secondaire, pratiquement toutes les semaines � Voil� une phrase qui en dit long sur le quotidien que s'appr�te � vivre Bilel Latreche.

Le d�sormais ex-dijonnais vise de nouveaux titres intercontinentaux en 2017, apr�s avoir �t� enfin sacr� devant son public en octobre dernier au Palais des Sports, du titre IBF Europe Est/West (voir). Mais il le fera loin de Dijon.

Ses multiples exp�riences rat�es pour l'organisation de soir�e de gala et ses relations tendues avec l'actuel adjoint au sport Jean-Claude Decombard l'ont pouss� � prendre de la distance :  

JC - Decombard mettait des assurances sur les organisations, sur le suivi de la carri�re des sportifs de haut niveau, �a ne me pla�t pas. Il faut savoir qu'en 2014, j'�tais le seul champion de France Dijonnais �lite, et qu'il me refuse tout suivi en pr�textant diff�rentes choses, oui l� on part au clash. [...] il ment � ses proches dans son parti politique, et il me ment aussi � moi et mon staff avec qui nous prenons des engagements avec des agents priv�s et la f�d�ration, avec des adversaires... Il y a quand m�me beaucoup de gens qui sont mouill�s dedans. Quand les engagements sont pris 6 mois � l'avance, et qu'on vient � un mois du combat et qu'on change tous les plans, c'est impossible ! Et le pire c'est qu'il ne s'est pas excus�. [...] Jean-Claude Decombard a aussi des ordres du dessus, des orientations budg�taires qui ne viennent pas de lui, il a pas forc�ment le choix. La diff�rence qu'il y a c'est que M. Rebsamen est pr�t � avancer avec des sportifs de haut niveau et trouve des solutions, contrairement � M. Decombard qui n'en a rien � foutre parce que ce n'est pas un amoureux du sport et que ce n'est pas un sportif.[...] C'est m�me dangereux pour le sport dijonnais en g�n�ral.

Aujourd'hui, "Bilou" comme l'appelle certains proches, veut se focaliser sur le ring avec deux gros combats qui l'attendent : l'un le samedi 15 avril au Palais des Sports de Besan�on et le second titre le samedi 18 novembre � la Commanderie de Dole.

Le but au mois d'avril c'est d'�tre au top pour �tre d'un autre niveau lors de mon combat pour un titre inter-continental. Je sens que j'ai encore une belle marge de progression, cela passe par une pr�paration plus structur�e et intense.
Je souhaite passer un palier : je vais entamer six premi�res semaines de pr�paration � partir du 9 janvier ax�es sur tout ce qui est � dominante physique et musculaire, ensuite je pars une dizaine de jours en altitude � Val-d'Is�re en stage d'oxyg�nation avant de redescendre et attaquer six autres semaines de pr�paration mais cette fois uniquement � dominante technico-tactique donc beaucoup de mises de gants parce que l'on conna�tra d�j� l'adversaire � ce moment-l�. La derni�re semaine c'est celle du combat donc on ralentit un petit peu.

Apr�s le 15 avril, j'encha�nerai peux �tre sur un autre combat international, peut-�tre fin juin ou d�but juillet. J'ai 2-3 pistes : Si on a gagn� le titre, pourquoi pas le d�fendre sur Dole avant d'entamer en 2018 peut-�tre une entr�e soit � l'�tranger, soit un titre mondial si tout se passe bien dans nos n�gociations. L'id�e du plan de carri�re c'est �a, mais �a peut changer.�

Y.O.