De nombreux radars encore vandalisés en Côte d’Or

Alors que le mouvement des gilets jaunes se poursuit avec un 8eme acte ce samedi, de nombreux radars ont encore été vandalisés ces derniers jours en Côte d’Or.

4 janvier 2019 à 17h10 par Fabrice Aubry

K6 FM
Crédit: K6FM

En novembre et décembre, certains radars avaient été recouverts de chatterton, d’autres ont vu leur écran recouvert d’un gilet jaune. D’autres ont été tagués et même parfois brulés. Ces incivilités, qui représentent bien sûr un coût important pour l'Etat, se sont répétés sur toute la France et notamment chez nous, en Côte d’Or. Après une phase de nettoyage qui a eu lieu au mois de décembre, de nouvelles dégradations ont eu lieu ces derniers jours. Certains radars automatiques ont été badigeonnés de couleur. C’est le cas depuis quelques jours pour le radar situé rue de Sully, dans l’est de Dijon (notre photo ci-dessus). 

Les autorités rappellent que toute dégradation de radars automatiques peut entrainer une peine de 5 ans d'emprisonnement et de 75 000 euros d'amende.