Deux manches de Coupe de France de nage en eau libre ce week-end en Bourgogne

La fédération de Bourgogne-Franche-Comté de natation organise ce week-end à Chalon-sur-Saône et à Tournus deux manches de Coupe de France de nage en eau libre. Nous avons interrogé l’organisateur, Daniel Planche.

28 août 2020 à 8h23 par la rédaction

K6 FM
Crédit: DR

En 2019, la ligue Bourgogne-Franche-Comté de natation a innové en organisant pour la première fois en France SWIM’SAÔNE une compétition en Eau libre qui s’est déroulée sur 60km dans la Saône entre Chalon sur Saône et Macon en 4 étapes.

Une formule originale que les participants ont découvert et ils souhaitaient revenir cette année. Une organisation lourde pour la trentaine de bénévoles qui ont assuré la gestion logistique des transports, des kayaks accompagnateurs (un par concurrent) des bateaux, l’installation des bouées et arche d’arrivée, la présence d’un médecin pendant et en dehors de la course. De plus, le fait d’avoir choisi le camping de Tournus comme camp de base a permis de se retrouver le soir autour d’un repas pris en commun et d’établir des contacts amicaux, la convivialité étant le fil rouge de ces 4 jours passés ensemble.

Malheureusement, les conditions sanitaires que nous connaissons nous ont amené à repousser cette manifestation en 2021 par sécurité pour l’intégrité physique de nageurs à court de préparation.

Organisation de 2 étapes de la Coupe de France en Eau Libre

Afin de maintenir cette dynamique lancée l’année dernière, la ligue de Natation a pris la décision d’organiser 2 étapes de la Coupe de France d’Eau Libre, soit :

- Samedi 29 aout à Chalon sur Saône (71) : 500m, 2 500m et 5 000 m départ commun à 14h30

- Dimanche 30 aout Tournus (71) : 500 m départ à 9h30 et 2 500m et 5 000 m départ à 10h

Ces courses se feront en boucles aller et retour avec départ et arrivée sur le même site. Elles sont ouvertes à toutes les nageuses et nageurs dès l’âge de 12 ans, nageurs régionaux et de toute la France. Pour le grand public curieux de découvrir la natation en rivière, une course de 500m leur est réservée.

Retrouvez ci-dessous l’interview de Daniel Planche, président de la fédération de Bourgogne-Franche-Comté de natation :