Dijon : les syndicats privés de manifestation face à François Hollande

Alors qu'elle souhaitait profiter de la venue du président de la République François Hollande à Dijon ce vendredi après-midi pour manifester contre la loi travail, une intersyndicale s'est vue refuser la mobilisation par la préfécture « Nous saurons en tirer les conclusions » assurent les syndicalistes.

6 octobre 2016 à 10h46 par 45

K6 FM

Alors qu'elle souhaitait profiter de la venue du président de la République François Hollande à Dijon ce vendredi après-midi pour manifester contre la loi travail, une intersyndicale s'est vue refuser la mobilisation par la préfécture « Nous saurons en tirer les conclusions » assurent les syndicalistes.


Le président de la République François Hollande est attendu à Dijon ce vendredi après-midi pour parler justice. Dans le même temps, une intersyndicale toujours opposée à la loi travail comptait demander des explications au chef de l'�?tat et montrer son mécontentement en manifestant devant le Palais des Congrès.


Une manifestaiton «purement et simplement annulée par la préfécture» explique ce vendredi matin l'intersyndicale CGT, FO, FSU, Solidaires.  « On met en avant le contexte securitaire pour nous empêcher de nous exprimer librement en démocratie. La préfécture nous a proposé de déplacer le mouvement place de la République, mais nous voulons être où est le président, pas dans les rues.» explique Aleth Poupon, secrétaire générale de l'union locale de Dijon pour la CGT.


«Nous saurons en tirer les conclusions qu'il faut, et on ne baissera pas les bras» assure l'Union Départementale de la CGT.


Yoann Olid


Il en résulte pour l'intersyndicale  CGT - FO -SOLIDAIRE -FSU à une interdiction de manifester, nous saurons en tirer les conclusions .