Fausses bouteilles de Romanée-Conti : le procès reprend à Dijon

Le procès de trois personnes d'origine étrangères et suspectées d'avoir participé à une fraude visant à écouler de fausses bouteilles de Romanée-Conti sur le marché vient de s'ouvrir en ce milieu de semaine au tribunal correctionnel de Dijon.

25 janvier 2017 à 14h47 par 45

K6 FM

Le proc�s de trois personnes d'origine �trang�res et suspect�es d'avoir particip� � une fraude visant � �couler de fausses bouteilles de Roman�e-Conti sur le march� vient de s'ouvrir en ce milieu de semaine au tribunal correctionnel de Dijon.


L'histoire remonte � 2012 et � une plainte du domaine de la Roman�e-Conti, � Vosne-Roman�e en C�te-d'Or, qui avait rep�r� plusieurs bouteilles contrefaites sur le march�. Les policiers avaient mis la main sur 69 bouteilles, et sur trois personnes : deux Italiens et un Russe. Les �tiquettes avaient �t� contrefaites, et les bouteilles ne contenaient qu'un m�lange de vins bon march�.


L'escroquerie porterait  en revanche sur une quantit� plus cons�quente de bouteilles : 400 selon les derniers chiffres, pour un pr�judice bouteilles d�passant les 2 millions d'euros.


Ouvert ce mercredi matin, le proc�s a �t� renvoy� � jeudi matin le temps pour le tribunal de d�cider de la qualit� juridique du domaine : marque ou appellation d'origine contr�l�e ?


Yoann Olid