Florian Raspentino au DFCO : "Je ne suis pas le messie"

Le Dijon Football Côte-d'Or tenait ce mercredi une conférence exeptionnelle afin d'évoquer les récents transfert ayant touché le club. Fraîchement arrivé de Caen pour un prêt de 6 mois, le jeune Florian Raspentino s'est notamment livré sur ses premières heures au club et sur les attentes à son égard.

5 février 2015 à 3h32 par Franck Pelloux

K6 FM

En manque de temps de jeu à Caen, en Ligue 1,  le jeune attaquant Florian Raspentino a rejoint le DFCO pendant ce mercato hivernal. Le joueur de 25 ans espère se relancer dans cette équipe qui joue toujours la montée en première division.

Conscient de la situation actuelle du DFCO (qui vient de descendre du podium après 4 revers de suite), il cherche à évacuer tout de suite la pression. "J'ai des qualités... après, pour sortir de ce genre de période et relancer la machine, c'est par un effort collectif que ça passe. J'arrive avec de la motivation et l'envie de bien faire, mais je ne me vois pas comme le messie, le sauveur d'une équipe en détresse."

Interrogé sur la place laissée vacante par le néo-lorientais Romain Philippoteaux et par la pression qui va donc entourer ses premières minutes sous le maillot dijonnais, Florian Raspentino  reste lucide : "�? part nos noms qui se ressemblent, je n'ai pas de ressemblance avec lui. Il joue sur l'aile, j'aime jouer dans l'axe. Je ne viens pas pour le remplacer. Je veux me faire ma place, mon nom, et m'intégrer rapidement dans l'équipe."

Un état d'esprit salué et confirmé par le coach Olivier Dall'Oglio, le président du club Olivier Delcourt et le directeur sportif Sébastien Perez, dont le leitmotiv commun a été "La perte de Romain Philippoteaux n'est pas une tare. Il y a tout un groupe de qualité derrière, prêt à se battre et relancer la machine dès samedi en championnat. Florian en fait aujourd'hui partie, il apportera toutes ses qualités "

Un habitué de la maison, le gardien Baptiste Reynet, dont le contrat a été officiellement récupéré et signé au DFCO pendant ce mercato, s'est également présenté devant lapresse. Il s'est dit "très touché de la marque de confiance officielle que constitue ce contrat. Je suis bien à Dijon, j'y aime le club et les gens. Re-signer ici est un réel bonheur."

Olid Yoann