Football : le DFCO trop juste face à Paris (3-0)

Face à des Parisiens logiquement meilleurs dans leur Parc des Princes, le Dijon Football Côte-d'Or n'a pas démerité mais s'incline 3-0 ce mardi soir pour la 6e journée de Ligue 1. Un résultat sévère qui enlise déjà les Dijonnais dans le fond du classement.

21 septembre 2016 à 1h46 par 45

K6 FM

Face � des Parisiens logiquement meilleurs dans leur Parc des Princes, le Dijon Football C�te-d'Or n'a pas d�merit� mais s'incline 3-0 ce mardi soir pour la 6e journ�e de Ligue 1. Un r�sultat s�v�re qui enlise d�j� les Dijonnais dans le fond du classement.

Les hommes d'Olivier Dall'Oglio r�vaient d�j� de r�aliser le m�me exploit que quelques semaines plus t�t face � Lyon : s'imposer face � un des cadors de la Ligue 1, le Paris-Saint-Germain.

Mais Paris, m�me si Unai Emeri avait fait tourner apr�s le match de Ligue des Champions et la victoire face � Caen ce week-end, reste une impressionnante machine de guerre qui sait profiter des quelques erreurs des joueurs du DFCO dans leur camp. D'abord un cente annondin d�tourn� dans ses filets par le malheureux Adam Lang pour sa premi�re sous le maillot dijonnais (1-0, 15e min), puis sur un tacle par derri�re dans la surface de Jordan Loti�s. Ce dernier a offert un penalty � Cavani qui s'est empress� dans le transform� (0-2, 27 e min).

D�sireux de bien d�fendre, les Dijonnais en formation 4-5-1 avec Bahamboula seul en pointe manque d'argument devant pour inqui�ter Paris. Si les passes et l'orientation du jeu sont correctes, les Bourguignons n'ont pu que s'essayer � des tirs de loin, notamment sur la barre d'Ar�ola par Abeid, mais sans vraiment faire frissonner le PSG.

Sans trop forcer, les Parisiens ont g�r� la deuxi�me mi-temps, malgr� les entr�es successives de Balmont, Diony et Sammaritano pour redonner un peu d'allan � Dijon. Le br�silien Lucas s'offrira m�me le luxe de marquer de la t�te, l�ch� par Loti�s sur un centre de Maxwell (3-0, 67e).

Dijon n'aura pas � rougir de cette d�faite, sur un score trop s�v�re dans la capitale, car elle a jou�.

Face � Rennes samedi � Gaston-G�rard, les Dijonnais auront peut-�tre plus d'arguments. Un r�veil urgent, car apr�s six journ�es et malgr� un match d'avance, Dijon est 18e de Ligue 1.

Mais entre le promu et le quadruple champion de France en titre, il y a avait ce soir, une classe d'�cart.

Yoann Olid