François Rebsamen sur la cité de la gastronomie : « J'attends la décision de justice avec sérénité »

Le recours en appel déposé par Emmanuel Bichot, suite au jugement concernant la Cité internationale de la gastronomie et du vin de Dijon, a été examiné ce jeudi par la cour administrative d'appel de Lyon. François Rebsamen a livré ce vendredi sa réaction.

8 février 2019 à 16h25 par la rédaction

K6 FM
Crédit: K6FM

« Madame la rapporteure a conclu à la confirmation du jugement et donc au rejet de toutes les prétentions de Monsieur Bichot, ainsi qu'à sa condamnation à payer à la collectivité la somme de 1 500 euros pour frais irrépétibles.


L'affaire étant mise en délibéré, je m'abstiendrai de tout commentaire avant que le jugement ne soit rendu.


Je constate en revanche avec un grand étonnement que Monsieur Bichot, qui est pourtant un magistrat financier, s'est permis de commenter une décision de justice qui n'est pas encore rendue. Cela démontre l'état d'affolement et de panique dans lequel il se trouve.


Pour ma part, j'attends la décision de justice avec sérénité et m'exprimerai naturellement le moment venu. » 


Communiqué