François Sauvadet sur le budget du conseil régional : «Où sont les économies promises ? »

Dans un communiqué envoyé ce mardi, François Sauvadet s’interroge encore une fois sur les réelles économies que la fusion administrative de la Bourgogne et de la Franche-Comté a apportées. Et ce alors que le budget primitif de la région doit être voté ces prochains jours. Ci-dessous son communiqué.

10 décembre 2019 à 16h27 par la rédaction

K6 FM
Crédit: Philippe Gillet/CD21

« Malgré les incantations de François Hollande et du gouvernement socialiste, la fusion des régions n’a pas produit les 10 milliards d’euros d’économies annoncées. La fusion des régions Bourgogne et Franche-Comté a même engendré un coût supplémentaire de 23M€ selon le dernier rapport de la Chambre régionale des comptes.


Dans ce rapport, l’autorité financière « conclut à la nécessité de réaliser 20 millions d’euros d’économies sur le budget de fonctionnement afin de respecter les objectifs budgétaires et d’endettement précis que la région s’est fixés. »


Pourtant, le projet de budget primitif de la majorité « socialistes + En Marche » ne comporte pas la moindre économie et présente même des dépenses de fonctionnement en hausse de 1,3%.


Parmi les plus fortes hausses qui devraient être évitées, le groupe de l’Union de la Droite et du Centre déplore :


L’augmentation de 3,6% soit 4,5 millions d’euros de la masse salariale de la région due notamment à l’embauche de personnels supplémentaires.


L’augmentation de 4,25% du budget communication institutionnelle. C’est la deuxième année consécutive que les dépenses de communication de la région sont en hausse pour atteindre aujourd’hui 4,43 millions d’euros !


Au total, ce sont 25 millions d’euros de dépenses de fonctionnement supplémentaires et 248 millions d’euros de dette pour équilibrer le budget 2020 de la région.


Les élus de la Droite et du Centre s’opposent fermement à cette fuite en avant des dépenses de fonctionnement.


Nous rappelons à Marie-Guite DUFAY son engagement pris pendant la campagne de « simplifier et mutualiser pour réaliser des économies que la fusion avait vocation à générer ». Les élus de l’Union de la Droite et du Centre demandent à la Présidente de la région de revoir son projet de budget en adoptant une gestion plus sérieuse de l’argent public et ainsi respecter son engagement de campagne. »


Communiqué de François SAUVADET, Président, Et les élus du groupe Union des républicains de la Droite et du Centre