Handball féminin: La Dijonnaise Marie Prouvensier a reçu son prix

La jeune handballeuse du Cercle Dijon Bourgogne Marie Prouvensier a été récompensée en juin dernier du titre de sportive de l'année par les auditeurs de K6FM et internautes de Dijon-sportnews.fr. Marie a reçu son trophée ce week end, avant le lancement du derby contre Besançon.

20 septembre 2015 à 9h04 par 45

Logo local
Logo local
Crédit: Logo local

La jeune handballeuse du Cercle Dijon Bourgogne Marie Prouvensier a été récompensée en juin dernier du titre de sportive de l'année par les auditeurs de K6FM et internautes de Dijon-sportnews.fr. Marie a reçu son trophée ce week end, avant le lancement du derby contre Besançon.

En récoltant plus de 40% des voix des quelques 800 votants, Marie Prouvensier avait devancé le gardien du DHC Henry-Corentin Buysse (25 %), Marc Poletti du DBHB (19%), Baptiste Reynet du DFCO (10 %) et Ervin Walker de la JDA Dijon Basket (6%).

Un titre logique pour le spectateur assidu du CDB et ancien préparateur physique de marathon Jean-Jacques Renier qui a commenté en direct ce résultat dès l'annonce sur K6FM : "Les internautes ne se sont pas trompés. Marie Prouvensier a fait une saison formidable. Elle est devenue une pièce maitresse du jeu de Christophe Maréchal, et même le sélectionneur de l'�?quipe de France ne s'y est pas trompé".

En effet, Alain Portes, le sélectionneur tricolore fait maintenant régulièrement confiance à Marie Prouvensier, plus jeune joueuse de son groupe. Elle est d'ailleurs la seule des 3 dijonnaises en équipe de France (avec Marie François et Barbara Moretto) a joué régulièrement sous le maillot bleu. Dernier match en date pour l'ailière droite : Le match retour du barrages contre la Slovénie ce week-end, une nouvelle fois remporté par les Françaises, qui ont ainsi validé leur ticket pour le Mondial 2015.

Les rédactions de K6FM et Dijon-sportnews.fr félicitent Marie et l'ensemble de ses encadrants pour cette belle saison sous les couleurs du CDB et de l'�?quipe de France. Nul doute que si elle parvient à maintenir le rythme, ses performances feront d'elle rapidement un pilier du hand féminin et une fierté dijonnaise.

Olid Yoann & Nicolas Goisque