Hôtellerie en Côte-d'Or : « Les Cités de la Gastronomie et des Vins feront la saga du futur » selon l'UMIH

Malgré une année 2016 marquée par la baisse des touristes étrangers, refroidis par le contexte terroriste, l'hôtellerie-restauration reste une branche essentielle de l'économie de la Côte-d'Or. Le président de l'UMIH Patrick Jacquier se dit confiant en l'avenir, notamment grâce aux projets de Cités de la Gastronomie et du Vin.

1er février 2017 à 16h43 par 45

K6 FM

Malgr� une ann�e 2016 marqu�e par la baisse des touristes �trangers, refroidis par le contexte terroriste, l'h�tellerie-restauration reste une branche essentielle de l'�conomie de la C�te-d'Or. Le pr�sident de l'UMIH Patrick Jacquier se dit confiant en l'avenir, notamment gr�ce aux projets de Cit�s de la Gastronomie et du Vin.

Pr�sident de l'Union des M�tiers et de l'Industrie de l'H�tellerie en C�te-d'Or, Patrick Jacquier pourrait avoir la mine des mauvais jours : � En 2016, � cause des �v�nements dramatiques qu'on connait, on a eu une perte ind�niable de notre client�le �trang�re, notamment asiatique, qui constitue une grosse partie de nos r�servations � conc�de-t-il.

Mais le DG de Centrale Hotel ne veut pas retenir ce bilan. Dans les voeux qu'il a pr�sent�s � la mi-janvier, il paraissait au contraire tr�s optimiste : � D�sormais, il s'agit de refaire la promotion de l'hotellerie fran�aise et du tourisme. Plusieurs dossiers vont nous y aider, mais la Bourgogne a d�j� toutes les qualit�s pour attirer � nouveau le public.

Ces dossiers qui permettent � l'h�tellerie locale d'aborder l'avenir plus sereinement, c'est ceux de la Cit� de la Gastronomie � Dijon, et de la Cit� des Vins de Beaune : � Si nous nous rassemblons pour faire de ces projets une v�ritable saga du futur pour le Bourgogne en g�n�ral, on arrivera � accueillir encore plus de touristes dans les ann�es � venir.

Avec le classement des Climats de Bourgogne au patrimoine mondial de l'UNESCO, de nouveaux projets qui attireront les touristes sur les ann�es � venir et l'optimisme des d�cisionnaires du secteur, l'h�tellerie-restauration en C�te-d'Or semble avoir encore de beaux jours devant elle.

Yoann Olid